L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

Algérie – CS Constantine : Abdelghani Gourari n’est plus président du Conseil d’administration

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Algérie Foot – Le remue-ménage se poursuit au sein des structures dirigeante et technique du CS Constantine.

Après la mise à l’écart du manager sportif Tarek Arama, qui a suivi le départ de l’entraîneur Abdelkader Amrani, c’est au tour du président du Conseil d’administration du club Constantinois de quitter ses fonctions. Gourari n’a pas été congédié par le propriétaire du CSC ; l’ENTP lui ayant proposé une promotion au sein de l’entreprise pétrolière.

Certaines mauvaises langues avancent que cette « promotion » est un moyen déguisé pour libérer le poste de PCA et permettre à une autre personne plus imprégnée de la chose footballistique d’émerger à sa tête. Il se trouve que la rue Constantinoise qui a applaudi le retrait de Gourari montre une certaine allergie aux noms avancés pour la succession.

En effet, il serait question de la nomination de Mohamed Boulhabib à la présidence du PCA et le maintien de Tarek Arama dans ses fonctions de manager sportif. Une perspective que les Sanafir comptent dénoncer auprès de l’entreprise pétrolière basée à Hassi Messaoud.
Les prochains jours devraient apporter quelques éclaircissements à propos de ce remue-ménage qui intrigue les supporters du CSC.

Amrani de retour ?

Dans un autre registre, la direction de l’ENTP a pris attache avec l’entraîneur démissionnaire Abdelkader Amrani afin de lui proposer un nouveau challenge. Le technicien Tlemcenien n’a pas été contre cette idée mais a demandé à ce que la liste des joueurs qu’il a décidé de libérer soit maintenue.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV