L'incontournable du football africain

Afrique du Sud : Tout savoir sur Daniel Alexander Jordaan, président de la Fédération sud-africaine de football « SAFA »

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Afrique du Sud Foot : Avocat de profession, Daniel Alexander Jordaan est l’actuel président de la Fédération sud-africaine de football. Il a succédé à Kirsten Nematandani en 2013. Et ce, après avoir remporté les élections avec un suffrage de 162 voix contre 88 pour son challenger, Mandla « Shoes » Mazibuko. Qui est réellement Daniel Alexander Jordaan ?

Daniel Alexander Jordaan a vu le jour le 3 septembre 1951. Ceci à Port Elizabeth, une ville de la côte sud-est de l’Afrique du Sud. Il a pour géniteurs Maxine et Alexandre Jordaan. Très jeune, il a eu une vocation pour la défense de la liberté et des droits de l’homme. Ce qui l’a conduit dans la politique à l’âge de 19 ans.

Vie politique de Daniel Alexander Jordaan

En 1970, Daniel Alexander Jordaan s’engage dans l’arène politique notamment dans les activités anti-apartheid. Étudiant à l’époque, il a rejoint la South African Students’ Organisation (SASO). Cette dernière est une organisation fondée par Steve Biko afin de défendre les droits des étudiants noirs. Après cela, il devient membre du Front démocratique uni et du Congrès national africain (ANC).

Une structure dans laquelle il a réussi à se hisser à un niveau élevé. Vingt ans après son intégration, Dany est élu Président de la branche de l’ANC à Port Elizabeth Nord. Quatre ans plus tard (1994), il est devenu député de l’ANC, sous la direction du nouveau Nelson Mandela. Il a également été maire de la municipalité métropolitaine de Nelson Mandela Bay.

Vie sportive de Daniel Alexander Jordaan

Outre le combat de la défense des droits de l’homme, Daniel Alexander Jordaan avait également une passion pour le sport. De 1970 à 1983, il a été joueur provincial de cricket et de football. Avec le cuir rond, il a eu un statut de joueur professionnel pendant une courte durée. Tout comme en politique, Dany s’est rapidement fait un nom dans l’arène du monde sportif. Le natif de Port Elisabeth est devenu militant au sein de diverses organisations qui luttent pour faire tomber les barrières raciales dans le sport.

De 1983 à 1992, Daniel Alexander Jordaan a été président et vice-président de diverses commissions de football. Un an plus tard (1993), il devient directeur de la Cape Town Olympic Bid Company. En 2006, il a eu le privilège de conduire la candidature de l’Afrique du Sud pour l’organisation de la Coupe du Monde. Malheureusement, il a échoué devant l’Allemagne. Quatre ans plus tard, Dany réussit à faire passer la candidature de l’Afrique du Sud et obtient l’organisation de la Coupe du Monde. Pour cette première et dernière organisée en Afrique, il a été le directeur général de la compétition. Une tâche qu’il a su gérer à la perfection, car la Coupe du Monde a été une réussite.

Avant 2010, Daniel Alexander Jordaan a été plusieurs fois au service de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA). À maintes reprises, il a été le coordonnateur général de la Coupe du Monde U20 de la FIFA, autrefois appelé Coupe du Monde des Jeunes. Outre cela, il a coordonné la Coupe des Confédérations de la FIFA 2001 et la Coupe du Monde de la FIFA 2002 en Corée-Japon. Membre du comité d’organisation de la Coupe du Monde 2006, l’actuel président de la Fédération sud-africaine de Football a également été commissaire de match pour cette compétition. Il a siégé au comité d’organisation de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2009. À ce jour, Jordaan est également membre du Conseil International de Marketing (IMC).

Distinctions de Daniel Alexander Jordaan

Des récompenses, Daniel Alexander Jordaan en a collectionné à foison. Ceci tant dans sa carrière politique que celle d’administrateur de football sans occulter le côté études. De longues études, Jordaan en a effectuées. Il a reçu quatre doctorats honorifiques. Ceci de Nelson Mandela Metropolitan University (D.Phil) ; l’Université d’Afrique du Sud (D. Admin) ; son alma mater, l’Université du Cap-Occidental (D. Phil) ; et en mai 2015 de l’Université de Fort Arts (D. Admin).

En politique, Daniel Alexander Jordaan a reçu un prix présidentiel spécial du regretté président Nelson Mandela en 1994. Il a remporté le prix de la personne marketing de l’année en Afrique du Sud en 2000. En 2004, il a été élu 44e du Top 100 des Grands Sud-Africains et journaliste de l’année. Dans la même année, il reçoit un prix du maire de Los Angeles, en Californie, le 24 octobre. Jordaan a obtenu le prix de la liberté de la ville de Maracaibo, au Venezuela. Il a également reçu de nombreuses récompenses d’autres villes sud-africaines.

Dans le monde sportif et précisément footballistique, il a décroché le prix présidentiel pour l’excellence sportive du président Thabo Mbeki en 2001. Trois ans plus tard, il remporte le prix « le plus impressionnant » de la Confédération Africaine de Football (CAF). En 2011, Jordaan reçoit le prix en Or de l’Ordre d’Ikhamanga. Ceci pour son implication dans le choix de l’Afrique du Sud ainsi que l’organisation de la Coupe du Monde 2010.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV