L'incontournable du football africain

Afrique du Sud : « Ce n’est pas le bon moment pour Relebohile Mofokeng de signer à l’étranger », insiste Hugo Broos

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Critiqué pour avoir donné son avis sur un possible transfert de Relebohile Mofokeng à l’étranger cet été, Hugo Broos a tenu à clarifier ses propos. Le sélectionneur de l’équipe nationale de l’Afrique du Sud a rappelé aux proches du joueur que le même scénario qui s’était produit avec Cassius Mailula pouvait se répéter avec le jeune prodige des Buccaneers.

En conférence de presse, le sélectionneur des Bafana a récemment averti Relebohile Mofokeng du danger qu’il courait en se précipitant à signer à l’étranger. Ces paroles ont été mal comprises au point où plusieurs observateurs l’ont critiqué et supposé qu’il ne voulait pas du bien du pensionnaire des Orlando Pirates. Cependant, pour Hugo Broos, ce n’est pas le cas. Son intention est d’empêcher que les mêmes erreurs avec Cassius Mailula ne se répètent.



La patience

« Ce n’est pas le bon moment pour partir à l’étranger. Il a joué quoi ? 18 matches, il n’a pas d’expérience internationale, rien. Ce que j’ai dit à propos de Mailula, je le répète maintenant à Mofokeng, qui reste aux Pirates. Jouez une autre saison ici en Afrique du Sud, avec la Ligue des champions peut-être, et alors il sera un meilleur joueur. Vous avez vu ce qui s’est passé avec Mailula. Il est allé à Toronto où il y avait deux anciens internationaux italiens, qu’allez-vous faire d’un petit Sud-Africain ? », a déclaré Hugo Broos.

L’entraîneur belge avait tenu les mêmes propos l’année dernière avant de départ de Cassius Mailula des Mamelodi Sundowns pour Toronto mais ces dires ont été ignorés. Aujourd’hui, Cassius Mailula a été rétrogradé de l’équipe première vers l’équipe réserve et manquait cruellement de temps de jeu avec une adaptation très difficile jusqu’à maintenant. Il convient aux agents de Relebohile Mofokeng de prendre en compte les remarques du sélectionneur pour le bien de leur poulain dans un futur très proche.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV