Zimbabwe : Des messages whatsapp laissent planer le doute sur l’intégrité du staff technique des Warriors

Zimbabwe : Des messages whatsapp laissent planer le doute sur l’intégrité du staff technique des Warriors

Publié le : / Par

Les internautes zimbabwéens ont été témoins des conversations WhatsApp circulant sur les réseaux sociaux ces dernières heures. Selon les médias zimbabwéens, ce message WhatsApp pourrait traduire du népotisme et des tendances corrompues en ce qui concerne la sélection des joueurs pour le devoir national.

Cette conversation met en scène Wilson Mutekede, supposé être le directeur technique des Warriors, et un destinataire inconnu.

Le media SoccerNet révèle, « Il dit à l’autre personne, qui semble être un joueur basé en Afrique du Sud, que sa place dans l’équipe pour affronter l’Algérie est ‘’assurée  » parce que Mutekede l’avait déjà influencée ». Toujours selon nos confrères, révélant les contenus du message, « Le joueur demande à Mutekede le montant d’argent requis pour la faveur, auquel les directeur répond « le montant habituel », ce qui signifie que de telles « transactions » pourraient avoir lieu depuis un certain temps ». Pour prouver davantage que le joueur en question pourrait être basé en Afrique du Sud, il (le joueur) promet d’envoyer de l’argent via la plateforme de transfert d’argent Mukuru.com. Cette situation fait beaucoup couler d’encre au Zimbabwe et laisse planer le doute sur l’intégrité du staff technique.