Zamalek SC: Le Comité Olympique suspend Mortada Mansour pour 4 ans

Zamalek SC: Le Comité Olympique suspend Mortada Mansour pour 4 ans

Publié le : / Par

Le Comité olympique égyptien a suspendu dimanche le président du club égyptien du Zamalek, Mortada Mansour, pour quatre ans tout en lui infligeant une amende de 100 000 livres égyptiens pour avoir utilisé à plusieurs reprises un langage abusif contre de nombreux responsables sportifs.

Le Comité olympique a précisé que cette nouvelle suspension du président Mortada Mansour a été prononcée suite aux plaintes d’un certain nombre de responsables et d’organisations sportives, dont la Fédération égyptienne de football, la Fédération égyptienne de handball, le président du club du d’Al Ahly et bien d’autres.

Plus grave encore, le Comité olympique égyptien a, dans son communiqué tenu, également, à inviter le Zamalek à organiser des élections anticipées pour le poste de président du club.

Avocat connu pour son franc-parler, figure très controversée de la scène égyptienne connu pour ses diatribes et ses querelles constantes avec les opposants, Mortada Mansour a été élu président du Zamalek en mars 2014 avant d’être réélu pour un second mandat en 2017.

Réagissant à cette suspension, Mortada Mansour a déclaré « Je ne serai même pas suspendu pendant quatre jours » « … Je vais jeter cette décision dans la poubelle la plus proche », a-t-il ajouté.

A rappeler que ce n’est pas la première fois qu’une telle suspension est infligée à Mortada Mansour. En octobre 2018, Mortada Mansour avait déjà été suspendu pour deux ans, mais la décision n’a jamais été appliquée.