Joie des joueuses de Corinthians

Women’s Libertadores / J1: 16 buts à 0 pour Corinthians face à El Nacional

Publié le : / Par

Le club féminin brésilien de Corinthians a littéralement fait voler en éclats son adversaire équatorien de El Nacional sur le score de 16 buts à 0. Les brésiliennes entament la compétition, de fort belle manière.

Corinthians a prouvé en début de Women’s Libertadores qu’il se battrait à nouveau pour la coupe comme lors de l’édition 2020. Contre El Nacional, de l’Équateur, Timão a remporté une victoire éclatante 16-0 au stade Nuevo Francisco Urbano, à Buenos Aires. Les buts ont été signés Victoria Albuquerque (3), Gabi Nunes (3), Grazi (3), Crivelari (2), Sparrow (1), Gabi Zanotti (1), Poliana (1), Tamires (1) et Adriana (1).

À l’entame de la rencontre, les Corinthiens ont commencé le jeu en démontrant qu’elles sont les championnes en titre. Juste à la troisième minute, Timão a ouvert le score. Après une belle passe de Katiuscia, Victoria Albuquerque a pénétré la surface de réparation avant de placer le cuir dans l’angle.

Avec une impulsion incessante, les poulains de l’entraîneur Arthur Elias n’ont pas tardé à prolonger l’avantage. À la 9e minute Crivelari a profité d’un corner pour mettre le ballon au fond des filets. Avec agilité et habileté, le milieu offensif Adriana est passée dans le dos de la défense pour ensuite armer une belle frappe. C’était le troisième but de Corinthians.

Cinq minutes plus tard, un autre corner a lancé Timão dans les filets. Face à l’hésitation de la défense équatorienne, Crivelari a dominé avec style et a terminé fermement sans laisser tomber le ballon pour marquer le quatrième but.

Malgré la domination, El Nacional offrait également un danger dans des opportunités occasionnelles. L’un était à 31 minutes de la première mi-temps. Malgré le système défensif de Timão, le ballon a été mal croisé et était à l’image de l’attaquant équatorien qui, face au gardien Tainá, a loupé le cadre.
À la pause, le score était de 4-0.

A la reprise, même avec un avantage considérable dans l’intervalle, Corinthians n’a pas relâché. A la 50è minute, Adriana à envoyé une lourde frappe repoussée par la gardienne. Au rebond, le ballon a été porté au deuxième poteau, où Victoria Albuquerque d’un coup de tête l’a mis au fond des filets, pour 5 à 0. La formation brésilienne va multiplier les coups de boutoirs à l’encontre de son adversaire pour s’en sortir avec un score invraisemblable de 16 buts contre rien, lors de cette première journée de la Copa Libertadores des femmes.

Avec ce triomphe écrasant, les Corinthiens conquièrent le leadership momentané du Groupe A, lors de cette Copa Libertadores.