Weekend des internationaux burkinabés : Hervé Koffi et Charleroi imperials, Stéphane Ki et L’ASEC en mode patron

La moisson de ce weekend des internationaux burkinabés est plutôt reluisante. Que ce soit Hervé Koffi avec Charleroi, où Stéphabe Ki avec l’ASEC Mimosas, il y a eu du sourire.

Avatar de Armel Prince Ouaba Par 21/03/2022 - 12:58
Weekend des internationaux burkinabés : Hervé Koffi et Charleroi imperials, Stéphane Ki et L’ASEC en mode patron

Stéphane Ki et l’ASEC en pôle position.

Ce weekend, la Coupe CAF battait son plein sur le continent. Dans le groupe D, l’ASEC Mimosas sous pression a répondu de la meilleure des manières.  Grâce notamment à Stéphane Aziz Ki, deuxième buteur de la partie à la 25è, pour un score final (3-0) du club ivoirien. Mais un autre burkinabé peut en cacher un autre dans cette poule. Titularisé et disputant toute la rencontre, Issoufou Dayo et la RS Berkane ont calé (2-2) au Niger, contre l’Union Sportive de la Gendarmerie Nationale (USGN).

Hervé Koffi a retrouvé la grande forme.

En concurrence avec Bingourou Kamara depuis son retour de la CAN, Hervé Koffi a repris son fauteuil de gardien numéro 1. Face au Cercle Bruges, l’ancien lillois a gardé ses cages inviolés, dans la victoire de Charleroi (5-0) . Toujours en Jupiler pro League, Fessal Tapsoba a disputé 68 minutes des 90 du match du Standard contre Courtrai (1-0). Pour terminer cette page belge, Dylan Ouédraogo a suivi du banc le match nul (1-1) de OH Louvain devant Seraing United.

La petite moisson en Ligue 1.

Un petit weekend, c’est ce qu’ont vécu les burkinabés des clubs français. L’exemple le plus frappant celui d’Issa  Kaboré. Élément incontournable de son club cette saison, le latéral droit était absent sur la feuille de match. C’est un petit mieux pour Dango Ouattara, rentré à la 76è pour Lorient. Mais le sale weekend, c’est Gustavo Sangaré qui l’a vécu. D’abord remplaçant, le milieu de terrain est rentré à la 88è minute. Puis est ressorti rapidement sur carton rouge. En Premier League, le capitaine revit peu à peu. Bertrand Traoré a joué le dernier quart d’heure dans la défaite (0-1) d’Aston Villa contre Arsenal.

Avatar de Armel Prince Ouaba
Disposant d'une licence professionnelle en journalisme, Armel Prince Ouaba est un togolais résidant. Il est présentateur d'émissions. Mais surtout un commentateur de matchs.
Nos recommandations: