wLiJwdDJCDP0qNnqKJdB Voici 5 des plus gros mercato ratés de l’histoire des africains

Voici 5 des plus gros mercato ratés de l’histoire des africains

Publié le : / Par

Plusieurs footballeurs africains après une bonne performance dans un club ont été courtisés par les plus grands clubs du monde. D’autres parmi eux ont continué sur leur lancée après être arrivés dans le nouveau club et sont devenus des titulaires indiscutables par contres certains sont devenus l’ombre d’eux même et ont vu leur carrière chamboulée. Quelque fois certains footballeurs africains pour causes de moyens décident d’aller dans un club sachant que la concurrence y est rude et la chance de jouer est minime. Parmi ces échecs, voici une liste de cinq joueurs dont le transfert dans un autre club a été raté.

Wilfried Bony (Manchester City)

Après une saison record à Vitesse en hollande où il devient l’un des meilleurs buteurs d’Europe avec 31 réalisations en 30 matchs pendant la saison 2012-2013, l’ivoirien signe à Swansea dans le club gallois. Après deux belles saisons passé à Swansea, Wilfried Bony signe à Manchester City pour 40M£ et est considéré comme celui qui fera les beaux jours du club Mancunien après le départ de Dzeko. L’attaquant ivoirien ne s’est jamais imposé avant son départ. En 34 matchs, il n’a marqué que 6 buts. Cette signature se fut l’un des plus échec du football de la Premier League.

Alexandre Song (Arsenal-Barcelone)

Très prometteur à Arsenal, Alexandre Song a répondu favorable aux intéressés du FC Barcelone lors du mercato d’été 2012. Venu remplacer un certain Yaya Touré parti du côté de Manchester City, le camerounais qui a toujours estimé qu’il était plus fort que son compatriote camerounais Samuel Eto’o lui aussi passé par le Barça et qui y a fait ses preuves en remportant 2 fois la ligue des champions et d’autres titres, n’a joué que quelques bouts de matchs au Barça avant d’enchaîner les prêts puis vendu après. Après son passage du côté du Barça, Song n’a plus jamais retrouvé son niveau professionnel qu’il avait lorsqu’il était à Arsenal. Kevin-

Prince Boateng (Sassuolo-Barcelone) Le Barça a signé Kevin-Prince Boateng en prêt lors du Mercato d’hier 2019, avec un assorti d’une option d’achat à 8 millions d’euros. Le Ghanéen qui devient le premier ghanéen à jouer dans ce club n’a joué que 2 matchs de Liga avant son départ et était très décrié par les dirigeants et supporteurs. Venu suppléer un Luis Suarez seul en attaque, Boateng n’a jamais su s’imposer après avoir réalisé de belles performances dans les différents clubs dans lesquels il est passé.

Jean-Michael Seri (Nice-Fulham)

Elu meilleur joueur africain de Ligue 1, Seri était à deux doigts de signer au Barça en 2017. Très prometteur, il rejoint finalement le promu Fulham au mercato d’été 2018 à hauteur 12 millions d’Euro. Sa première saison en premier league est soldé par une relégation et l’ivoirien n’a vraiment pas été bon. Après la descente du club en Chompionship, le club prête l’ivoirien en Turquie du côté de Galatasaray d’Istanbul. Là encore, Seri a été l’ombre de lui-même et n’a jamais retrouvé son niveau qu’il avait à Nice.

Eric Bailly (Villarreal-Manchester United)

L’un des joueurs à avoir passé d’un niveau moyen au haut niveau. Eric Bailly a passé une saison à l’Espanyol de Barcelone B, une dans l’équipe A de l’Espanyol avant de signer à Villeréal en 2015. Un an après, il signe chez les mancuniens en 2016. Man Utd a versé 38M£ à Villerreal pour signer Eric Bailly, et devient l’un des défenseurs les plus chères de la Premier League. Le défenseur ivoirien n’a livré que 74 matchs toutes compétitions confondues en 3 saisons. Il s’est blessé gravement déjà 5 fois depuis son arrivée, pour un défenseur, le ratio est très élévé. Aujourd’hui, l’ivoirien paye les frais de ses nombreux blessures en étant sur le banc après que Man Utd ait signé Maguire.