US Orléans

US Orléans : Les joueuses et le coach des féminines pourraient quitter le Soudan samedi

Publié le : / Par

Bloqués au Soudan depuis dimanche, les 5 joueuses et le coach de la D2 féminine française de l’US Orléans pourraient rentrer ce samedi en Algérie. D’après les propos de Farid Kebsi rapportés par le site France Bleu, un avion militaire serait affrété pour leur retour en Algérie.

Partis pour affronter le Soudan en éliminatoires de la prochaine CAN, cinq joueuses de l’US Orléans féminines et leur coach, Farid Kebsi, se sont retrouvés coincer depuis dimanche au Soudan suite au coup d’Etat qui est intervenu dans le pays. La situation politique du pays ne favorisant pas les choses, la CAF a été obligée de reporter le match à une date ultérieure.

Coincés avec l’équipe algérienne de football féminin, les joueuses de l‘US Orléans féminines et leur coach devraient pouvoir rentrer en Algérie ce samedi. L’entraîneur Farid Kebsi (adjoint de Radia Fertoul, la sélectionneuse des Fennecs Dames) s’est confié à France bleu : « Pour l’instant, on va dire qu’on tient le coup. On essaye de s’entraider au quotidien, mais il y en a qui le vivent plus ou moins bien. L’essentiel, c’est qu’on soit en bonne santé, qu’on soit en sécurité dans cet hôtel, avec un personnel qui est vraiment bienveillant à notre égard. On est en contact quotidien avec l’ambassade algérienne au Soudan et on essaye de prendre notre mal en patience. L’Algérie a mis un vol militaire à disposition de la sélection pour pouvoir nous rapatrier. L’avion est prêt à décoller, mais ils attendent encore le feu vert du Soudan pour pouvoir atterrir. Les informations sont encore assez floues. On espère pouvoir être évacués le plus rapidement possible, probablement samedi. »

Les 5 joueuses de l’US Orléans sont Ikram Adjabi, Lydia Belkacemi, Sarah Boudaoud, Wissem Bouzid, Chloé NGazi et Amira Ould Braham.