Uruguay 2-1 Chili : La polémique ne faiblit pas, les audios VAR dévoilés

Après la scandaleuse défaite de La Roja à Montevideo, l’ANFC a demandé à la Conmebol ( Confédération Sud-Américaine de Football) les audios du dialogue entre l’arbitre et le VAR. La fureur chilienne ne s’arrête pas. Ils estiment que l’équipe aurait bénéficié d’un penalty qui pourrait changer radicalement le résultat du match contre l’Uruguay. Le Chili […]

Avatar de nassim67kouba Par 11/10/2020 - 13:53
Uruguay 2-1 Chili : La polémique ne faiblit pas, les audios VAR dévoilés

Après la scandaleuse défaite de La Roja à Montevideo, l’ANFC a demandé à la Conmebol ( Confédération Sud-Américaine de Football) les audios du dialogue entre l’arbitre et le VAR.

La fureur chilienne ne s’arrête pas. Ils estiment que l’équipe aurait bénéficié d’un penalty qui pourrait changer radicalement le résultat du match contre l’Uruguay. Le Chili a fini par perdre 2-1 à Montevideo. 

En effet une main de Sebastián Coates, à trois minutes de la fin du match n’a pas été sifflée. La scène qui s’est produite à la 87e minute a été suivi par Aquino, après la confirmation de ses assistants dans le VAR, Juan Benítez et José Méndez. Ces derniers ont confirmé qu’il y avait une main, mais pas délibérée.

L’arbitre Eber Aquino prend la décision de ne pas donner de pénalité, après un débat avec les juges VAR, dirigé par Juan Méndez. « Pénalité possible », a été le premier avertissement du VAR.

«Je vois que le bras est dans une position naturelle… Voyons voir, image par image, en avant, un de plus, en arrière, en arrière, en avant, point de contact.  Le point de contact est dans une position naturelle », affirment les juges du VAR.

Enfin, ils communiquent la décision finale à l’arbitre  Eber Aquino.  «C’est fait, c’est parfait. Eber, tout est vérifié, on voit une position naturelle, on continue, on continue… ».

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: