classico JSK-USMA

Un 86 ème classico dans un contexte particulier

Publié le : / Par

La 7ème journée du championnat de ligue 1 professionnelle Mobilis, qui s’achèvera ce lundi, est marquée incontestablement par le classico JSK-USMA prévu ce lundi à 14 heures au stade du 1° novembre de Tizi-Ouzou. Et ce même si sur les autres matches au programme du jour, un autre classique du football algérien MCA-MCO ainsi que ce derby très intéressant à suivre entre le CRB et le PAC sont intéressants à suivre.

Ce classico, le 86ème dans l’histoire des confrontations entre les deux clubs intervient dans un contexte particulier pour les deux formations qui se recherchent secouées qu’elles sont par des crises internes.  Un classico qui voit la JSK partir avec un avantage de quatre victoires de plus avec un total de   29 victoires contre 25 pour son rival alors que 31 nuls ont sanctionné les débats.  Un classico qui a été toujours ouvert avec une moyenne de 2,16 buts par match pour un total de 186 buts dont 99 pour la JSK.

Les deux écuries se cherchent

Ce lundi il se déroulera dans contexte autre que celui des précédentes confrontations. Il intervient à un moment où les deux teams se cherchent et n’occupent plus le devant de la scène en étant classées loin des places qui sont les leurs aux avant-postes sur le podium. Ont-elles perdu de leur aura ?  Sont-elles rentrées dans les rangs ?  Une situation qui ne ravit guère leurs socios respectifs. Ce classico semble arrivé trop tôt dans la saison. Les deux équipes ne sont qu’à leur tour de chauffe et risquent de ne pas montrer leur véritable visage. Mais il est là et il doit être joué.

La première de Lavagne sur le banc

Aussi pour  Lavagne dont c’est la première sur le banc de la JSK, la rencontre s’annonce « difficile face à un adversaire coriace qui retrouve des couleurs ». Un adversaire qu’il a longuement visionné à travers les matches disputés jusque-là. Aussi il compte beaucoup sur « la bonne dynamique de résultats positifs qui anime les joueurs ». Il a aussi insisté avec eux sur une organisation par un resserrement des rangs et des lignes « pour avoir un groupe plus compact où les joueurs n’auront pas à effectuer des courses inutiles ».  Comme il soulignera la nécessité de voir son groupe « plus efficace devant les buts et plus efficient derrière ». Mais en aura-t-il les moyens avec ce groupe décimé par la Covid-19. En effet la JSK compte dans ses rangs 07 joueurs atteints par le virus. Ainsi après Hamroune , Nezla, Mekideche et Kerroum  placés en isolement ssanitaires auxquelsse sont « greffés » deux autres joueurs Souyed et Harrouche  avant que le jeune Boualia ne soit à son tour déclaré, en fin de journée de ce dimanche, positif.

Ainsi Lavagne  devra faire avec toutes ces absences. Mais, il reste optimiste quant à voir son équipe remporter le gain du match « La victoire est dans nos cordes, nous avons le potentiel pour » conclut-il. Ainsi une victoire sur l’USMA sera perçue par les fans comme un beau cadeau de Yenner  le  nouvel an Amazigh célébré le 12 janvier de chaque année.