Uefa LdC : Alisson Becker, l’ange gardien de Liverpool

Uefa LdC : Alisson Becker, l’ange gardien de Liverpool

Publié le : / Par

 

L’an dernier il leurs a manqué la chance mais surtout un solide rempart pour être sur le toit de l’Europe. Cette année, ils n’ont pas manqué le coche. Samedi au Wanda Metropolitano à Madrid, Liverpool a décroché la sixième Ligue des Champions de son histoire. Face à un concurrent anglais, les Reds n’ont presque pas forcé leur talent.

Mohamed Salah a rapidement mis les siens sur les rails dès la deuxième minute avant que Divock Origi ne break en fin de partie. Entre ses deux moments, le portier brésilien a maintenu les siens en vie. Décisif sur les frappes de Son et Lucas Moura, Alisson a tout simplement été la plus-value recherchée par la formation Anglaise depuis belle lurette.

Arraché à l’affection des romains à 62,5 millions d’euros, Becker aura à jamais fait oublier Loris Karius. Auteur de grosses bourdes en finale de Ligue des champions l’an dernier contre le Real Madrid, le portier allemand a de façon express été expédié à Besiktas loin de Liverpool.

Torse bombé, le gardien de but brésilien a saisi des deux mains l’héritage légué de force par Karius. Dix mois après son arrivé les stats parlent en faveur de l’ancien joueur du Sport Club Internacional qui a seulement encaissé 22 buts et réalisé 21 clean-sheets soit un de plus que son compatriote de Manchester City, Ederson Moraes.

En finale de C1, Becker savait qu’il était attendu. Pleinement il a joué sa partition et marquer en lettre d’Or son patronyme sur le 6è sacre des Reds et dans le cœur des fans.