UEFA CHAMPIONS LEAGUE : REAL MADRID 3 AS ROMA 0  :  MADRID IMITE LE BARÇA

UEFA CHAMPIONS LEAGUE : REAL MADRID 3 AS ROMA 0 : MADRID IMITE LE BARÇA

Publié le : / Par

 

 

ISCO.jpg UEFA CHAMPIONS LEAGUE : REAL MADRID 3 AS ROMA 0 : MADRID IMITE LE BARÇA

Les madrilènes donnent le coup d’envoi dans un Bernabeu plein à craquer. Très tôt le Real monoplise le ballon et se procure la première occasion par Gareth Bale qui tire juste au ras du poteau ( 3ème minute). Signalons que le gallois, sans doute libéré par le départ de Ronaldo,est l’un des meilleurs madrilènes de ce début de saison. Côté romain, malgré l’absence de Pastore, il y a quand même de quoi faire déjouer la maison blanche avec des atouts comme Dzeko,Nzonzi,El Sharawwy, etc….

A la huitième minute le danger est toujours présent pour la Roma car Modric sert Isco qui bute sur le gardien italien Olsen. Mais la Roma commence à montrer le bout du nez avec notamment le prometteur attaquant turc de la Roma Under qui a tenté un lob mal dosé sur Navas,titulaire ce soir. Néanmoins les romains sont dans de grosses difficultés défensivement et subissent les assauts répétés des attaquants du Real qui du reste est à cinq corners après 20 minutes de jeu. Les rushs romains poussent les ibériques à la faute car Ramos est averti d’un carton jaune après son intervention irrégulière sur le champion du monde Steven Nzonzi. Les espagnols tentent beaucoup tour à tour  Kroos et Bale s’essaient à la frappe,en vain.

Plus on avance dans cette première mi-temps, plus l’AS Roma prend confiance et sème de plus en plus la zizanie dans le secteur défensif madrilène. En effet ca va beaucoup mieux pour Rome et Kolarov, sur son côté gauche, se montre un peu plus à l’image de son alter ego du Réal Dani Carvajal. Les espagnols cherchent toujours la solution et n’y parvenant pas tentent des tirs lointains (à l’image de Bale à la 35ème minute). Deux minutes plus tard le gardien Olsen se met en évidence en repoussant les essais de Ramos puis d’Isco et Marcelo,du droit,envoie son tir dans les nuages à la 42ème minute. Soudain à la 44ème minute le genial Isco d’un coup franc des 20 mètres parvient à mettre le ballon au fond des filets.Ceci procure d’énormes regrets à la Roma qui,bien que solide,a pri un but à l’ultime minute de la première partie

C’est ainsi que survient la pause avec un Réal qui a su arracher l’avantage.C’est le top départ pour cette seconde mi-temps.La première gâchette est allumée par Under à la 49ème mais Kaylor Navas s’interpose. Et la 52eme minute coïncide avec une belle occasion de Bale qui touche la transversale. 

De plus Gareth Bale,toujours lui, est servi en profondeur par Modric et face à Olsen il croise et trouve le petit filet gauche( 2 à 0 pour Madrid à la 58ème). Cependant l’autre arme du Réal qu’est Benzema, invisible ce soir ,est remplacé par Asensio à la 62ème minute. Madrid tient le bon bout de ce match malgré le tir infructueux de Kolarov à la 64ème.

Le coach romain quand à lui procède à un réajustement tactique avec la venue sur la pelouse de Perrotti à la place d’El Sharawwy introuvable. Il faut aussi dire que Gareth Bâle, omniprésent  et très ovationné ce soir  cède sa place au revenant Mariano Diaz à la 74ème.  La Roma subit toujours le jeu d’où la parade de son gardien à la 80 ème. Ce qui maintient  toujours le score à 2 à 0 pour les joueurs de Julen Lopetegui. 

On s’approche de l’épilogue du match et l’autre bonhomme du match, Luka Modric lui aussi très ovationné par les socios,sort et laisse sa place au jeune Ceballos qui dès son premier ballon tente sa chance mais son tir est capté par Olsen.

Bientot le coup de sifflet final car le le temps additionnel est de trois minutes.Le Réal gère et allourdit même la marque de fort belle manière part Mariano Diaz a la 92ème minute.