UEFA Champions League

UEFA Champions League : Paris impuissant face à un outsider

Publié le : / Par

Opposé au FC Bruges pour le compte de la première journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, le Paris Saint Germain et ses supers stars n’ont pu faire mieux qu’un match nul (1-1). Une première déception de la saison pour l’ogre parisien qui laisse s’échapper Manchester City en tête du classement dans le groupe A.

Avec ses trois stars : Messi, Neymar et Mbappe titularisés ensemble pour la première fois cette saison, l’on s’attendait à une véritable démonstration du Paris Saint Germain mercredi soir sur le terrain du FC Bruges. Le statut d’hyper favori du club  de la capitale française est cependant resté sur le papier.  Sur le terrain, la réalité était toute autre. Avec  un super collectif, les belges ont réussi à déjouer tous les pronostics. Les hommes de Pochettino malmenés pendant le match ont finalement dû se contenter d’un nul (1-1).

Les parisiens ont pourtant démarré la partie sur un bon rythme, trouvant l’ouverture du score sur leur première véritable occasion grâce à Herrera, servi au point de penalty par Mbappe sur un centre parti du gauche (15e). La maitrise collective de Marquinhos et ses coéquipiers s’est émoussée au fil des minutes, permettant au club bruges de reprendre confiance et de gagner des espaces. Alors que Mbappe manquait l’occasion de faire le break sur un service de Messi, l’égalisation de Vanaken (27e) venait corriger les parisiens qui s’exposaient défensivement face à belges de plus en plus mordants.

Le score en restera là. Pour sa première en Ligue des Champions sous ses nouvelles couleurs, Lionel Messi n’a pas été énorme. Il a tout de même offert quelques fulgurances comme ce tir qui a fini sur la barre transversale en première période et la frappe repoussée par Mignolet à la 70ème minute. Neymar lui, a traversé toute la rencontre comme un fantôme tandis que Kylian Mbappe qui avait bien débuté la rencontre (passeur décisif) a dû quitter prématurément ses coéquipiers à la suite d’une blessure (50e).

Dans l’ensemble du match, Paris a été bouffé par son modeste adversaire. En dehors de la possession de balles qui a été en faveur des franciliens (61%), les belges affichent les meilleures statistiques à tous les niveaux (15 tirs contre 9, 5 tirs cadrés contre 4, 6 corners contre 2)

Paris qui avant cette sortie affichait 5 victoires en cinq matches de championnat doit très vite oublier cette soirée face à l’équipe considérée comme la plus faible du groupe A. Le PSG  perd son duel à distance face à Manchester City, l’autre favori du groupe victorieux (6-3) du RB Leipzig au terme d’un match spectaculaire. Face aux Skyblues dans deux semaines, Mauricio Pochettino et ses poulains seront déjà sous pression.