Tunisie (Ligue 1) – Préparation d’avant – saison :le club Africain et Lassâad  Dridi dans le dur

Tunisie (Ligue 1) – Préparation d’avant – saison :le club Africain et Lassâad Dridi dans le dur

Publié le : / Par

Depuis quelques jours, le Club Africain, à l’instar de plusieurs autres équipes tunisiennes, a commencé les séances d’entraînement en vue de la saison 2020-2021. Mais depuis lors, l’entraîneur clubiste n’a pas pu compter sur la présence de tous les joueurs de son effectif. Certains d’entre eux, notamment les titulaires ou cadres, ont délibérément choisi de répondre absent à ces séances de pré-saison. Une situation qui est loin d’être convenable pour Lassâad Dridi, encore moins si par la suite les retardataires rejoignent le groupe pour participer aux compétitions.

La reprise des entraînements n’a donc pas été manifeste au niveau de tous les joueurs du groupe et cela peut avoir des répercussions sur la saison à venir. À deux semaines du démarrage du championnat, plusieurs joueurs cadres et surtout titulaires, ne se semblent pas concernés par les activités de la pré-saison.

Les raisons sont surtout financières

La situation peut s’expliquer par l’hypothèse selon laquelle le Club Africain n’aurait pas respecté ses engagements vis-à-vis de ses poulains, avec des impayés. Mais certaines sources révèlent également que les dirigeants clubistes cherchent à résilier les contrats de plusieurs éléments au vu des nouveaux renforts enregistrés. Le club a rencontré des difficultés financières, notamment au cours de la période d’arrêt des compétitions et c’est justement ce qui a affecté les relations « dirigeants-joueurs ». Alors que le climat était déjà tendu entre les deux camps, le Club Africain s’est permis d’effectuer des recrutements. Cette démarche est mal vue par les joueurs anciens envers qui le club a des dettes.

Lassâad Dridi dans le dur

C’est une situation très inconfortable que vit l’entraîneur du Club Africain. L’on vient à se demander si ce dernier pourra relever le challenge qui s’impose à lui pour la prochaine saison. Même si de nouveaux joueurs ont été rejoint l’effectif, Lassâad Dridi ne va pas pouvoir les aligner durant les matchs officiels. En effet, une sanction d’interdiction de recrutements pèse encore sur le Club Africain à cause des litiges non réglés. Cela explique ce pourquoi Lassâad Dridi n’a pas pu communiquer jusqu’à présent sa liste de joueurs pour la prochaine saison. Dans cette incertitude, l’entraîneur des gardiens, Adel Nefzi, a mis fin à ses services au sein du club pour raison de salaire impayé depuis plusieurs mois. Face à tout cela, il revient à se demander les ambitions et enjeux réels du Club Africain pour le championnat. Va-t-il pouvoir être aussi compétitif comme la saison précédente ou l’objectif serait-il de se maintenir en Ligue 1. Pour l’heure, le Club Africain est en conflit avec certains de ses meilleurs éléments et cela n’augure rien qui ne soit bon.