Tunisie – Ligue 1 (J10) : Les Sang et Or ont fait fort, le CS Sfaxien suit le rythme 

Tunisie – Ligue 1 (J10) : Les Sang et Or ont fait fort, le CS Sfaxien suit le rythme 

Publié le : / Par

La 10e journée du championnat tunisien de première division a démarré ce mardi 26 janvier 2021. En ouverture, l’Espérance de Tunis a largement dominé l’Olympique de Béja par quatre buts à un. Ce succès permet à la formation espérantiste de se maintenir en tête du classement de la Ligue 1 tunisienne. Dans la même journée, le CS Sfaxien a pris le dessus sur l’ES Métlaoui (2-1).

Les Sang et Or ne se sont pas montrés du tout courtois face à leurs homologues de l’Olympique de Béja. Sans surprise, le match a tourné à la faveur de l’Espérance de Tunis, vainqueure avec la manière.
10 minutes après le coup d’envoi, les Sang et Or prennent l’avantage grâce au but de Abdelraouf Benguit. Mais quelques instants avant la mi-temps, Jacques Bessan marque l’unique but de l’Olympique de Béja, permettant à son équipe d’éviter pour le moment la défaite.
Du retour des vestiaires, l’Espérance de Tunis a déroulé avec un doublé de Khenissi (49e, 64e) et un quatrième but de Anice Badri (90e) qui n’a pas attendu son deuxième match pour s’illustrer. Avec ce résultat, les Sang et Or se maintiennent en tête du classement avec 22 points.

css team2 Tunisie - Ligue 1 (J10) : Les Sang et Or ont fait fort, le CS Sfaxien suit le rythme 

Retour gagnant pour Chaouat et le CS Sfaxien

De retour de blessure, Firas Chaouat n’a pas traîné à retrouver du rythme pour son premier match en championnat. Alors que les deux formations du CS Sfaxien et de l’ES Métlaoui sont à égalité (1-1) après les buts respectifs de Moncer (18e) et Khelij (29e), Firas Chaouat est intervenu à la 81e pour le but de la victoire du CS Sfaxien. En son absence, les Blancs et Noirs ont gagné une seule fois en trois sorties et enregistré quatre points sur neuf possibles. C’est donc un retour gagnant pour le CS Sfaxien, provisoirement logé à la deuxième place avant le match de l’US Ben Guerdane.