Tunisie : Le président du CA Bizerte condamné à 15 jours de prison

Publié le : / Par
Le tribunal de première instance de Bizerte a condamné le président du CA Bizertin, Abdelssalem Saidani, à une peine de 5 jours de prison pour son intervention jugée par le juge comme perturbant le déroulement de son procés pour émission de chèque sans provision.

Le département du tribunal de première instance de Bizerte avait répondu favorablement à la demande de la défense du président du CA Bizertin d’avancer à vendredi l’audience après que l’avocat de Saidani eut achevé les procédures d’opposition et fourni des documents confirmant le paiement des chèques pour lesquels le dirigeant cabiste était poursuivi en justice.

Lors de sa comparution devant le tribunal en état d’arrestation, Saidani a indiqué n’avoir pas reçu de convocation, reconnaissant toutefois avoir émis tous ces chèques pour effectuer les dépenses du club, de sorte que la demande d’opposition a été acceptée dans la forme.

Neuf plaintes ont été reportées au 21 février 2020 avec la conservation d’un dossier unique à négocier après l’audience, parallèlement à la présentation du dossier d’une nouvelle affaire avec la même accusation d’émission d’un chèque sans provision dont l’accusé et l’avocat n’ont pas demandé le report.