Tunisie : La CAN 1994, un fiasco retentissant !

De 1962, date de la première participation tunisienne en Coupe d’Afrique des Nations, à 2019, date de la dernière participation, c’est 57 ans d’histoire palpitante dans la plus prestigieuse compétition continentale. Mais l’histoire de la sélection tunisienne oscille entre éditions couronnées de succès et d’autres entachées de déception. Comme ce fut le cas lors de la CAN […]

Avatar de Rania Jerbi (Tunisie) Par 13/12/2021 - 22:40
Tunisie : La CAN 1994, un fiasco retentissant !

De 1962, date de la première participation tunisienne en Coupe d’Afrique des Nations, à 2019, date de la dernière participation, c’est 57 ans d’histoire palpitante dans la plus prestigieuse compétition continentale. Mais l’histoire de la sélection tunisienne oscille entre éditions couronnées de succès et d’autres entachées de déception. Comme ce fut le cas lors de la CAN 1994, organisée sur les terres de « Hannibal ». Une édition ratée qui ne restera certainement pas dans les annales, mais qui a surtout laissé un goût amer aux supporters des Aigles de Carthage.

Mais quel gâchis !

Commencée comme dans un rêve, la Coupe d’Afrique des Nations 1994 a fini en cauchemar pour les Tunisiens. Après avoir organisé la CAN en 1965, la Tunisie a abrité la CAN 1994. Un événement tant attendu par tout un pays après 12 ans d’absence de la scène africaine (dernière participation en 1982 en Libye).
Cette 19e édition de la CAN a été minutieusement préparée, sur tous les plans, logistique, sportif… et tous les moyens ont été mis à la disposition de l’équipe de Tunisie pour décrocher enfin un premier sacre.
Avant le coup d’envoi de cette CAN, les Aigles de Carthage ont même bénéficié d’un programme de préparation de haut niveau avec à la clé deux matchs amicaux contre deux cadors européens (Allemagne 1-1, Pays- Bas 2-2).
Avec des Jameleddine Limam, Skander Souayeh, Ayadi Hamrouni ou encore Adel Sellimi dans ses rangs, cette sélection tunisienne partait avec les faveurs des pronostics pour se hisser sur le toit de l’Afrique pour la première fois de son histoire, mais finalement… Un fiasco total.

Une participation à oublier

Pour le match d’ouverture de cette CAN, la Tunisie, sous la conduite de Youssef Zouaoui, a été opposée au Mali dans un stade d’El Menzah plein comme un œuf. Les supporters n’attendaient que la victoire face à une valeureuse formation malienne. Mais grosse désillusion. La Tunisie s’est inclinée à la surprise générale, dans son antre et devant son public (2-0). Les coéquipiers de Chokri Ouaer, se sont montés dangereux mais ont manqué de réalisme face aux buts de Ousmane Farota. Lors de ce match, la sélection tunisienne a terminé la rencontre en infériorité numérique après l’expulsion de Taoufik Hicheri coupable d’un vilain geste à l’égard d’un joueur adverse. Suite à ce naufrage la FTF, n’a pas attendu la fin de la compétition pour prendre des décisions. L’instance tunisienne a décidé de limoger Youssef Zouaoui et le remplacer par Faouzi Benzarti.

 

Contraints à la victoire à l’occasion de la 2e journée de la phase de poules après la défaite inaugurale, les Aigles de Carthage ont concédé un nul décevant face à l’ex-Zaïre (1-1). La sélection tunisienne pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score par Faouzi Rouissi sur penalty mais s’était sans compter que la volonté des Léopards qui ont réussi à remettre les pendules à l’heure grâce à Nsumbu Ngoy. 1-1 score final. Un bilan d’une défaite et un match nul en deux matchs, synonyme d’élimination dès le premier tour ! Une élimination prématurée amère.

La grande déception des supporters tunisien et l’affliction étaient à la hauteur des espoirs nourris en cette équipe bourrée de talents. Après cette désillusion, la Tunisie a dû attendre 10 ans et une nouvelle édition organisée sur ses terres en 2004 pour écrire son nom au palmarès de la CAN.

 

Avatar de Rania Jerbi (Tunisie)
Journaliste sportive depuis 10 ans, j’ai une seule passion qui circule dans mes veines : le sport. Polyvalente et mordue des sports, je sais couvrir l’actualité d’une grande variété de disciplines. Foot, Hand, Basket, Tennis…Toutes l’actualité du sport tunisien, africain et mondial est entre nos mains.
Nos recommandations: