Tournoi Qualificatif LDC-CAF (F) : la mauritanienne Aïssata Lam a apprécié la compétition

Tournoi Qualificatif LDC-CAF (F) : la mauritanienne Aïssata Lam a apprécié la compétition

Publié le : / Par

Comme en Europe, l’Afrique a également décidé de créer la Champions League féminine afin de permettre au club féminin d’y participer. C’est ainsi que plusieurs arbitres féminines ont été invitées afin d’officier ses matchs.

C’est le cas de la mauritanienne Aïssata Lam qui se sentait totalement désœuvrée. Car elle ne vivait plus réellement de sa passion qui est d’être sur les terrains sifflet à la bouche. Le tournoi de qualification à la Ligue Africaine des Champions Féminine, tenu du 24 au 30 juillet, lui a permis de retrouver sa joie. Aïssata Lam a souligné les regards portés sur elle en tant qu’arbitre. Elle n’a pas manqué de remercier ses proches qui ne cessent de l’accompagner.

« Vous ne pouvez même pas imaginer les difficultés vécues pour arriver à ce niveau. Dans la famille, il n’y avait aucun souci. Mais c’est plutôt la société mauritanienne qui a du mal à accepter les femmes pratiquant le sport. Les gens ont du mal à tolérer une femme qui s’habille pour faire du sport. Ils se demandent si j’étais une fille ou un garçon. Avec le soutien de la famille et des amies, je suis passée outre et j’ai continué mon amour de l’arbitrage », a-t-elle déclaré.

« Je tiens à dire merci à mon père qui a mis tous les atouts de mon côté. L’arbitrage n’est pas un problème et on peut faire bien mener de front l’arbitrage et notre vie de femme. Avec mes amies, j’aime me faire belle et c’est moi qui aide les amies à se faire belle aussi. Et actuellement après avoir travaillé dans une entreprise comme caissière, je mène mes propres affaires. Ce tournoi est tombé à pic pour nous autres après avoir sifflé des matchs internationaux et un tournoi en Sierra Leone », a complété Aïssata Lam.