TOUR DU FASO 2018 : LE HOLLANDAIS SMITS ENLÈVE LA PREMIÈRE ÉTAPE!

TOUR DU FASO 2018 : LE HOLLANDAIS SMITS ENLÈVE LA PREMIÈRE ÉTAPE!

Publié le : / Par

 

ablam.jpeg TOUR DU FASO 2018 : LE HOLLANDAIS SMITS ENLÈVE LA PREMIÈRE ÉTAPE!

De Notre Envoyé Spécial : Ablam Gnamesso

À peine le départ donné que le burkinabè Mathias Sorgho prend le large. Il est par la suite rejoint par l’allemand Keller Hermann de la Team Embrace The World, ses compatriotes de l’équipe régionale du centre, Guiguemde B. Arnaud et Daumont Paul et Nikiema Bachirou de l’équipe régionale de l’ouest. 55 Km du départ, l’écart se creuse et se porte à  2 minutes du peloton. Le peloton s’organise pour chasser derrière les échappées. Les 5 hommes en tête de course ne se relaient plus. Ils se désorganisent.

À 20 Km de l’arrivée, le sprint se prépare. Les équipes de sprinteurs de Global Cycling Team et de la Team Embrace The World, mènent la course en tête du peloton avec les Burkinabè Mathias Sorgho de l’équipe nationale et Daumont Paul de la régionale du centre. Ils prennent dans la foulée, 35 secondes d’avance à 10 Km de l’arrivée. Mais c’est finalement le coureur hollandais Smits Florian qui remporte au sprint massif final en 2h 10 min 17 sec soit une vitesse moyenne de 46,191 cette première étape de la 31e édition du Tour du Faso et conserve le jaune du leader toute la nuit en attendant le top départ de l’étape 2 pour le défendre.

Demain samedi, le tour sera à sa deuxième étape entre Manga et  Bolgatanga (155 Km).

 

 Ce qu’il faut retenir de la course des béninois

L’équipe nationale du Bénin participe depuis vendredi à la 31e édition du Tour du Faso. Course cycliste qui se déroule chaque année au Burkina Faso. Pour cette première étape, 5 coureurs des 6 retenus pour le Tour ont réussi à se coller au peloton jusqu’à l’arrivée de l’étape 1 disputée entre Ouagadougou et Manga, longue de 100 Km. Seul Zinsou Alexandre a connu une course pas du tout au repos. La chaine du vélo de l’Ecureuil a sauté en pleine course. Une panne mécanique qui a retardé le coureur béninois , arrivé en dernière position.
Faisant un petit bilan de la course de l’étape du jour, le directeur technique de l’équipe nationale du Bénin, Osho Papoen, s’est contenté des notes positives enregistrées par son équipe. Osho a également évoqué l’objectif du Bénin sur le Tour. « Ça va. C’est la première étape. C’était très vite la course d’aujourd’hui. Je suis content de la course de mes coureurs qui ont réussi à s’accrocher jusqu’à l’arrivée. (…) notre objectif est de s’imposer après les 3 premières étapes sur l’une des 7 étapes restantes. » a-t-il manifesté.
                                                                                                                                                         AG .