Tokyo 2020 – Gymnastique : Oksana Chusovitina entre dans l’histoire

Tokyo 2020 – Gymnastique : Oksana Chusovitina entre dans l’histoire

Publié le : / Par

L’un des charmes des Jeux Olympiques est qu’ils réservent assez de surprises. Et cette édition qui a pris officiellement son envol à Tokyo ce vendredi n’en fera pas exception. Agée de 46 ans, la gymnaste Oksana Chusovitina participera à ses 8è jeux olympiques. Dès dimanche prochain, elle deviendra la gymnaste la plus âgée de l’histoire des JO.

Incontestablement, elle sera l’attraction des jeux en gymnastique artistique notamment. Déjà présente aux JO de Barcelone en 1992 sous les couleurs de l’Equipe unifiée de l’URSS, elle marquera certainement de son empreinte ceux de Tokyo cette année, même si elle ne remporte aucune médaille. Née en 1975 en République Socialiste Soviétique d’Ouzbékistan, elle a déjà concouru sous plusieurs couleurs. D’abord sous le drapeau soviétique, puis Ouzbèke (1993-2006), allemande (2006-2013), puis à nouveau ouzbkèke depuis 2013.

Au JO, elle a remporté sa première médaille par équipe, et c’était l’or. Toutefois, il a fallu attendre 2008 pour la voir glaner sa première médaille personnelle. C’était une médaille d’argent. En dehors des médailles olympiques, Oksana Chusovitina a remporté plusieurs aux autres médailles, tous métaux confondus aux championnats du monde, d’Europe et d’Asie. Pour cette édition, elle va encore éblouir le public olympique au saut de cheval.

En entrant en compétition à Tokyo dimanche prochain, elle inscrira encore son nom dans les annales des JO. Cependant, après ces Jeux, elle compte arrêter sa carrière.