Togo: Serge Akakpo évoque les raisons de sa retraite internationale

Togo: Serge Akakpo évoque les raisons de sa retraite internationale

Publié le : / Par
Serge Akakpo a séché ses crampons, après 12 bonnes années au haut niveau mais surtout avec les Éperviers du Togo. Le défenseur togolais a senti le besoin de s’arrêter et de se tourner vers d’autres horizons.
 
L’international défenseur togolais l’a annoncé en début du mois de juillet. Serge Akakpo se tourne vers d’autres horizons. Le retrouver sur les terrains de football, c’est de l’histoire ancienne. L’ex capitaine des Éperviers du Togo a séché ses crampons et pense bien s’occuper beaucoup plus de sa famille et de sa personne.
 
« J’ai senti que c’était le moment. J’ai passé beaucoup de temps en sélection et je suis de ceux qui ont vécu le drame de Cabinda. Je ne métais pas du tout préparé à cela et mentalement ça fait beaucoup mal. À un moment donné, j’ai voulu me consacrer à ma famille, me recentrer un tout petit peu sur moi », a déclaré l’ex défenseur d’Elazigspor (D2 turque), lors d’un entretien qu’il a accordé à la plateforme de l’Association des Journalistes Sportifs du Togo (AJST).
 
Après la CAN Gabon 2017, Serge Akakpo a décidé de faire un break, voulant faire de la place à de jeunes joueurs qui frappaient à la porte de la sélection nationale.
 
« Il y avait de jeunes joueurs qui sortaient du lot donc c’était le bon moment pour les laisser évoluer aussi », a-t-il appuyé.
 
Sur les rumeurs qui font croire que le natif de Lomé en voudrait à l’actuel sélectionneur national des Éperviers du Togo, Serge Akakpo a rassuré de la bonne relation qu’il entretient avec Claude Marie-François LeRoy.
 
« J’ai toujours eu un profond respect pour l’homme et l’entraineur. Après, dans une équipe il y a forcément des choix qui sont faits. Je suis un compétiteur et quand je ne joue pas, forcément je suis déçu. Je le suis encore plus, après une défaite. C’est tout ce que j’ai fait remonter à l’entraîneur mais de là dire qu’on avait des relations tumultueuses, je ne pense pas. Quand j’ai décidé de faire un break au niveau de la sélection, il n’était pas vraiment d’accord, il aurait préféré que je reste mais je lui ai expliqué les raisons et il a compris. Par rapport à ma reconversion, j’ai eu à discuter avec lui et il a soutenu mon choix et ma volonté. Je le remercie parce qu’il a confirmé aux gens de la chaine Canal + que je suis quelqu’un de bien et de conforme à ce qu’ils recherchaient. Ça a rassuré dans les choix et je vais continuer à garder ce respect que j’ai pour lui », a clarifié le défenseur passé par Trabzonspor en D1 turque aux journalistes sportifs.
 
Avec sa reconversion de Consultant sportif, Serge Akakpo est le deuxième ancien international togolais à intervenir sur la chaîne de télévision française Canal+, après Thomas Dossevi.