Togo: Serge Akakpo à la porte de sortie

Togo: Serge Akakpo à la porte de sortie

Publié le : / Par
L’ex défenseur des Éperviers du Togo est sur le point de rendre officielle sa retraite professionnelle et son éventuel reconversion. Serge Akakpo l’a annoncé ce lundi au cours de l’émission  » La Team  » sur Canal+.
 
Invité de l’émission  » La Team  » sur Canal+, l’international togolais Serge Akakpo a laissé entrevoir une fin de carrière dans les tous prochains jours. L’ex défenseur des Éperviers du Togo, à la porte de sortie, estime que tout sera clair très bientôt. 
 
« Ce n’est pas encore officiel, mais c’est dans les tuyaux. Ça va être officialisé bientôt », a-t-il expressément déclaré.
 
Serge Akakpo a commencé par jouer au football au FCM Villepinte (Seine-Saint-Denis) à l’âge de 13 ans, avant d’intégrer le centre de préformation du Paris Saint-Germain. Il passera par l’AJ Auxerre en Janvier 2001 au centre de formation, avant de signer en 2005, un contrat Pro Elite avec son club formateur. Fin décembre 2008, c’est au FC Vaslui en Roumanie qu’il va déposer ses valises. Il connaîtra une mauvaise aventure avec les Éperviers du Togo en janvier 2010, lors de la Coupe d’Afrique des Nations, dans l’enclave de Cabinda. De janvier 2011 à janvier 2019, Serge Akakpo est passé par Vaslui avec le club slovène de Celje, une année plus tard, le MŠK Žilina avec qui il réalise le doublé Coupe-Championnat, la même année, le Hoverla Oujhorod en Ukraine (2 ans), Trabzonspor en Süper Lig turque, Gazisehir Gaziantep, Arsenal Kiev puis Neuchâtel Xamax. Pas conservé par le club suisse, le défenseur togolais rejoindra le 1er février 2018, un autre club de la Ligue 2 turque, Elazigspor.
 
L’homme aux 32 piges a connu différentes équipes de France de jeunes avec une cinquantaine de matchs, avec à la clé, un titre de champion d’Europe en 2004 des moins de 17 ans français. L’ex capitaine des Éperviers Togo, depuis 2008 a joué une soixantaine de matchs et a participé à deux coupes d’Afrique. Serge Akakpo avancera comme raison avoir perdu les bonnes sensations qu’il avait lorsqu’il vient en sélection togolaise au sortir de la CAN 2017 et mettra un terme à sa carrière internationale.