Togo : Les préparateurs physiques et entraîneurs des gardiens recyclés

Togo : Les préparateurs physiques et entraîneurs des gardiens recyclés

Publié le : / Par

Les préparateurs physiques et les entraîneurs des gardiens des clubs de première et de deuxième division bénéficient depuis ce matin d’un stage de recyclage à Lomé. Une initiative de la Direction technique nationale en collaboration avec le FTF pour rehausser le niveau des acteurs avant le démarrage des différents championnats.

En prélude de la reprise des différents championnats nationaux, la Fédération Togolaise de Football continue son programme de formation à l’endroit des acteurs. Après les administrateurs connect FIFA des clubs et les commissaires aux matchs, c’est le tour des préparateurs physiques et des entraîneurs des gardiens de bénéficier d’un stage de perfectionnement qui va durer trois jours.

Présent à la cérémonie d’ouverture de ce stage, le représentant du président de la FTF Michel Ametodji a expliqué le bien fondé de cette formation :

« Cette formation c’est pour renforcer la capacité des préparateurs physiques et des entraîneurs des clubs qui rentrent en compétition d’ici quelque jours et nous à la fédération nous avons décidé de faire les choses autrement pour essayer d’augmenter le niveau de nos footballeurs, de nos jeunes pour que dans le futur les autres nations puissent comprendre qu’il y’a quelque chose qui se fait au Togo sur le plan footballistique » a laissé entendre Michel Ametodji, membre du bureau exécutif de la FTF et représentant du président Guy Akpovy.

Gneni Sebabi, le directeur technique national est quant à lui revenu sur les objectifs visés :

« Aujourd’hui vous conviendrez avec moi que le football n’est plus aux entraîneurs principaux. Ils forment un certain nombre de personnes qui sont le préparateur physique et l’entraîneur des gardiens. Aujourd’hui si le niveau de l’entraîneur principal est bon, il faut qu’il soit accompagné par les entraîneurs de gardien et des préparateurs physiques parce que le football moderne a ses exigences par rapport à la préparation d’un gardien de but avant d’aller sur un match, par rapport au préparateur physique qui doit travailler les joueurs sur le plan physique avant qu’ils puissent aller en compétition, voilà à peu près l’objectif de la direction technique nationale.
Démarré ce mercredi 10 Mars, ce stage de recyclage prendra fin ce vendredi 12 Mars dans les locaux de la Fédération Togolaise de Football.