TIRAGE DE GROUPES DE LA CAN :   PLUS COMPLIQUÉ POUR LE MALI

TIRAGE DE GROUPES DE LA CAN : PLUS COMPLIQUÉ POUR LE MALI

Publié le : / Par

« Après la constitution des groupes, il faut bine se préparer et jouer la Can quelque soit le groupe »,a confié  à Afu depuis le Caire le sélectionneur du Mali, Mohamed Magassouba.



C’est une des poules la plus compliquée. Un groupe homogène pas simple avec des retrouvailles comme Mali-Tunisie, Mali-Angola ou encore Mauritanie-Angola lors des éliminatoires de la même compétition.

Le Mali sera tiré par la forte colonie de la génération des joueurs des moins de 20 ans, médaillés de bronze au Mondial 2015 en Nouvelle-Zélande. Une équipe plus technique que physique  qui en réalité ne sera pas prête pour gagner

« Nous avons une jeune équipe avec de bons joueurs. Mais il sera trop tôt de parler de trophée. Nous devons emmagasiner des expériences au fur des échéances. En Egypte, le Mali ira pour passer un cap. A priori ce groupe est compliqué et même pas facile pour le Mali.

Les Aigles retrouvent l’Angola avec un souvenir de 2010 dans le match d’ouverture du 10 janvier. Mené (4-0) au score par l’Angola dans sonstade de la Citadela. Un doublé  de Seydou Kéïta aux 78è et 93è, un but de Fréderic Oumar Kanouté à la 92è et un autre de Moustapha Yattabaré à la 94è permet aux Aigles de revenir au score à moins de dix minutes de la fin.

La Tunisie qui a recruté l’ancien sélectionneur du Mali, Alain Giresse n’est pas une équipe compétitive. Il est vrai le technicien français connait la Coupe d’Afrique mais pas forcement les adversaires à l’heure actuelle. Les Aigles de Carthage montent en puissance et c’est une équipe qui a un savoir faire avec des joueurs à l’image de Youssef N’Sakni. Giresse après le Gabon, le Mali dont une place de 3è en 2012, et le Sénégal avec une élimination au premier tour en 2015, tentera de respecter la hiérarchie avec la Tunisie.

La Mauritanie qui participera à sa toute première Coupe d’Afrique aura à cœur de réussir son baptême du feu. Les Mourabitounes, retrouvent les Palancas Négras qui l’avaient affronté lors des éliminatoires avec
une victoire dans chaque camp, mais la première place du groupe à l’Angola. Pour ce premier sur la scène continentale, le pays a mobilisé avec un fond de plus d’un milliard récolté lors d’un Téletonà Nouachott  Un groupe pas facile ou la Mauritanie jouera à priori la trouble fête et l’Angola la 2è place. Reste à savoir qui du Mali ou de la Tunisie passera en tête.