TIRAGE CAN 2019 : GROUPE A : LE PAYS HÔTE HÉRITE D’UN GROUPE ABORDABLE , ET RÊVE DÉJÀ DE LA 8ème ÉTOILE

TIRAGE CAN 2019 : GROUPE A : LE PAYS HÔTE HÉRITE D’UN GROUPE ABORDABLE , ET RÊVE DÉJÀ DE LA 8ème ÉTOILE

Publié le : / Par

D’ailleurs à l’issue de la cérémonie du tirage au sort qui vient de se terminer ce vendredi au Caire, l’Egypte est tombée dans un groupe largement à sa portée, à l’exception de la sélection Ougandaise qui est revenue en force cette année.

L’Egypte se trouve donc dans le groupe A composé du Zimbabwé, de la RD Congo et de l’Ouganda.

Mohamed Salah et ses compatriotes partent bien favoris dans ce premier match face au Zimbabwe, mais il faut bien remarquer que le premier match dans une phase finale de la CAN est très difficiles à aborder surtout pour les pays organisateurs.

La sélection de Billard et Musona se sont qualifiés à la dernière journée des éliminatoires en battant la République démocratique du Congo (2-0). Ironie du sort, les deux sélections se retrouvent une fois de plus, mais cette fois-ci en phase finale.

En effet, le Zimbabwe a terminé première du groupe « G » avec un total de 11 points devant la RD Congon 9 points alors que le Liberia est 3eme avec 7 points et enfin l’autre Congo avec 5 points. Les Egyptiens doivent faire attention à cette équipe zimbabwéenne au jeu anglo-saxons avec beaucoup de joueurs évoluant dans le championnat sud-africain.

D’autre part, l’Ouganda qui se trouve pour la 7eme fois en Coupe d’Afrique s’est bien imposée avec son jeu de qualité et d’une grande puissance, dans son groupe « L » lors des éliminatoires. Elle a terminé en tête du groupe avec 13 points devant la Tanzanie (2eme avec 8 points ». Le Lesotho 3eme avec 6 points alors que le Cap-Vert a terminé dernier avec 5 points.

D’ailleurs, en théorie, les deux favoris de ce groupe sont l’Egypte et l’Ouganda.

La RD du Congo qui a dominé le Libéria lors de la dernière journée des qualification face au Libéria (2-0) retrouve la phase finale où elle a remporté par deux fois le titre continentale en  1968 et en 1974. La RD Cosngo a fait sensation lors de la dernière CAN et c’est une sélection qui peut faire très mal surtout lorsqu’elle est prise comme « outsider ». C’est d’ailleurs le cas cette fois-ci.

Il est vrai qu’en football, rien n’est gagné d’avance et il n’y a que le langage du terrain qui prime. Mais, force est de reconnaitre qu’on voit mal l’Egypte rater sa qualification dans ce groupe A.L’Egypte a terminé 2eme de son groupe « J » lors des qualifications derrière la Tunisie (15 points) alors qu’elle a comptabilisé 13 points. Le Niger est 3eme avec 5 points alors que la modeste équipe d’Eswatini est dernière avec un seul point.

Mastodonte du football africain avec 7 CAN remportées, dont trois à domicile, l’Egypte est aussi finaliste sortante de la dernière édition. Ce qui montre que les Pharaons demeurent une valeur sûre dans le football continental. Et comme cette édition 2019 se déroule, une fois de plus chez elle, les faveurs des pronostics lui vont bien directement. D’ailleurs, il ne faut surtout pas oublier qu’elle compte dans ses rangs Mohamed Salah, sacré meilleur joueur africain lors des deux dernières saisons…