Tennis : La Britannique Raducanu bat Leylah Fernandez et remporte l’US Open 2021

La nouvelle maîtresse de l’US Open de cette année a pour nom Emma Raducanu. Elle est venue à bout de la Canadienne Leylah Fernandez, qui est aussi l’une des sensations des internationaux des États Unis sur la tableau féminin. Le duel juvénile de l’US Open a tourné à l’avantage de Emma Raducanu. Âgées toutes deux […]

Avatar de Trinité Singbo Par 11/09/2021 - 23:19
Tennis : La Britannique Raducanu bat Leylah Fernandez et remporte l’US Open 2021

La nouvelle maîtresse de l’US Open de cette année a pour nom Emma Raducanu. Elle est venue à bout de la Canadienne Leylah Fernandez, qui est aussi l’une des sensations des internationaux des États Unis sur la tableau féminin.

Le duel juvénile de l’US Open a tourné à l’avantage de Emma Raducanu. Âgées toutes deux de moins de 20 ans, Emma Raducanu (18 ans) et Leylah Fernandez (19 ans), elles ont fait vibrer tout un public avec un parcours très élogieux. Des qualificatifs jusqu’en finale en éliminant au passage des têtes de série et pressenties pour remporter le graal suprême, il faut avoir le culot pour les faire.

Visiblement affaiblie par tous les efforts déployés pour éliminer la N°3 mondiale WTA et tenante du titre Naomi Osaka, la N°5 Svitolina et la N°2 Aryna Sabalenka, Leylah Fernandez n’a pas pu tenir devant la Britannique Emma Raducanu. La native de Toronto n’a pas eu du mal à se débarrasser de son adversaire en deux sets. 6-4, 6-3, est le score à l’arrivée.

En aucun moment la Québécoise n’a semblé avoir la force de rivaliser avec son vis-à-vis. Emma Raducanu s’empare ainsi du titre de cette édition 2021 de l’US Open au nez et à la barbe de Leylah Fernandez qui n’a pas à rougir de son tournoi. Les rideaux sont ainsi tombés sur l’édition 2021 de l’US Open chez les femmes avec le sacre de cette jeune Britannique inconnue du grand public, mais qui a su mettre tout le monde d’accord sur son talent.

Aux internationaux des Etats Unis, deux starlettes sont nées. La Canadienne Leylah Fernandez et la Britannique Emma Raducanu, deux inconnues au bataillon et qui ont renversé les favorites les unes après les autres pour se retrouver en finale.  C’est certain qu’on attendra parler d’elles les semaines, les mois et les années à venir. Avec ces deux pépites, c’est le tennis qui gagne.

LIRE AUSSI:   Eliminatoires CAN 2023 : Liberia-Maroc délocalisé ?
Avatar de Trinité Singbo
Trinité Singbo est un rédacteur web béninois qui travaille depuis 2019 pour africafootunited.com. Scénariste et réalisateur de formation, il a suivi également des formations en journalisme. Il est passionné du sport en général. Son club de cœur au Bénin est Dragons FC de l'Ouémé.
Nos recommandations: