Tchad: La fédération de football à la recherche d’un coach local pour la sélection A

Tchad: La fédération de football à la recherche d’un coach local pour la sélection A

Publié le : / Par

En effet, 12 clubs sont prêts pour entamer la troisième édition du championnat national de football alors que d’autres vont découvrir la compétition en juin. Et il se trouve que l’un des grands clubs tchadien sera absent de ce rendez-vous et il s’agit de Foullah Fc de N’Djamena.

Foullah Fc de N’Djamena a terminé cinquième, derrière Elect-sport, As coton Tchad de N’Djamena, Gazelle FC et Renaissance FC, au tournoi qualificatif au championnat. Or, pour se qualifier pour la zone de N’Djamena il faut terminer parmi les quatre premiers ;

C’est donc pour la première fois que Foullah FC manquera cette compétition qui aura lieu du 9 au 25 juin en cours.

Cette nouvelle manche de compétition repartira les 12 challengers en deux poules.

Les deux premiers de chaque poule s’affronteront en demi-finale. Les vainqueurs se défieront pour le titre national. Le champion du Tchad s’engagera pour la ligue africaine des clubs champions. Le dauphin de cette ligue nationale regroupée jouera la coupe de la confédération africaine.

  Quel sélectionneur pour le « Sao » ?

D’autre part, la Fédération tchadienne de football (FTFA) vient de lancer un appel à candidatures national pour le recrutement d’un sélectionner pour les « Sao » (surnom donné à la sélection locale) et de son  adjoint. Le président de la FTFA, Ousmane Tygabe,  a indiqué que « l’appel à candidatures du sélectionneur et de son adjoint concerne les  techniciens locaux ».

En dehors de ces deux coachs, la fédération cherche également  un entraîneur des  gardiens de but et un préparateur physique.

Pour la Fédération tchadienne de football, le nouveau staff technique prendra en charge l’équipe nationale pour les prochaines éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2021) prévue au  Cameroun et sa participation aux qualifications du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), une compétition consacrée aux joueurs locaux.

Il est utile de rappeler qu’en 2015, les Sao n’avaient pas pu se rendre en Tanzanie pour un match officiel. S’en sont suivis trois ans de suspension décidés par la CAF. C’est pourquoi le Tchad n’a par exemple pas participé aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019.Le 13 mai dernier, la CAF informe par courrier la Fédérait tchadienne du retour de l’EN tchadienne seniors dans des compétitions africaines.

Le nouveau directeur technique national, Modou Kouta,  l’ex sectionnaire national A indiqué que « C’est une nouvelle aventure qu’il faut préparer. Nous ne devons pas nous permettre d’improviser les choses, comme ce fut le cas dans le passé ».

Pour lui, il faut dans l’immédiat recruter un nouveau sélectionneur national. Bien qu’on a évoqué le nom du célèbre international Ndoram Japhet, mais la fédérait veut assurer par procédure.

Il y a urgence pour un nouveau staff technique en vue de deux matches internationaux à venir dans le cadre des éliminatoires Championnat d’Afrique des nations (Chan 2020) : les Sao sont en effet attendus à Bangui le 26 juillet, avant de recevoir les Fauves du Bas-Oubangui le 2 août à N’Djamena.

Coté professionnels, le nouveau sélectionneur peut déjà compter sur ses stars comme Ézéchiel Ndouassel (Hapoël IK Shmona, en Israël), Rodrigue Casimir Ninga (Caen, en France), Marius Mouandilmadji (Porto, au Portugal). D’autres binationaux pourront aussi rejoindre les Sao, à l’instar de Kevin Ndoram, le monégasque. Mais le “fils du sorcier tchadien” devra d’abord choisir entre la France et le Tchad…