Tchad – Harcèlement sexuel: Deux entraîneurs de l’équipe nationale féminine limogés

Tchad – Harcèlement sexuel: Deux entraîneurs de l’équipe nationale féminine limogés

Publié le : / Par
La Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA) a annoncé dimanche dernier la suspension de Barcos Zam Gagso du poste de sélectionneur de l’équipe féminine et de son adjoint, pour harcèlement sexuel sur des joueuses. 
 
La nouvelle est tombée dimanche dernier et n’a pas véritablement surpris les observateurs du football tchadien. La FTFA a annoncé la suspension de Barcos Zam Gagso et de son adjoint des postes d’entraîneurs de l’équipe nationale féminine. Des soupçons de harcelement sexuel naissant qui se sont avérés dimanche dernier au cours d’un point de presse animé par le directeur technique national de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA), Mahamat Yaya Oumar, alias Modou Kouta. Le comité exécutif de la FTFA a donc décidé de suspendre l’entraîneur de la sélection nationale de football féminin et son adjoint. Tout est parti d’une déclaration d’une joueuse qui déclare, à en croire Tchadinfos, avoir reçu des messages téléphoniques lui proposant “de passer à l’action“, sinon elle ne sera “pas retenue dans l’effectif“. 
 
La dernière menace est arrivée, selon la joueuse après la remise du fonds de solidarité Covid-19- de la FTFA. Elle devrait céder au chantage sous peine de ne pas rentrer dans ses droits. L’affaire fait actuellement grand bruit au Tchad.