Tanzanie : Simba SC, la fédération et la Ligue prêts à enterrer la hache de guerre

Suite aux incidents liés aux interdictions de certains membres de Simba SC aux places VVIP le week-end dernier, la Fédération Tanzanienne de Football (TFF), la Ligue ainsi que le club ont décidé de s’assoir à une table ce mercredi 15 décembre 2021 afin de ramener l’accalmie dans le rang des fans Rouges et Blancs. Les […]

Avatar de Jean-Hugues Settin Par 15/12/2021 - 19:10
Tanzanie : Simba SC, la fédération et la Ligue prêts à enterrer la hache de guerre

Suite aux incidents liés aux interdictions de certains membres de Simba SC aux places VVIP le week-end dernier, la Fédération Tanzanienne de Football (TFF), la Ligue ainsi que le club ont décidé de s’assoir à une table ce mercredi 15 décembre 2021 afin de ramener l’accalmie dans le rang des fans Rouges et Blancs.

Les trois parties ont décidé de s’asseoir et de trouver un consensus pour clarifier les incidents du samedi dernier. Des incidents qui sont survenus à la suite de l’interdiction de certains hauts dirigeants à accéder aux places VVIP sans carte d’invitation. C’était le cas de Barbara Gonzalez, directrice générale du  Simba SC. Accompagnée de quelques membres de sa famille, elle s’est vu refuser l’accès à cette salle. Un refus qui a créé un imbroglio total en Tanzanie.

Face à ces grognes, la TFF et la Ligue ont invité les dirigeants du Simba SC à une table afin de régler définitivement cette incompréhension.

Salim Abdallah heureux du dénouement de la situation

Le président du conseil d’administration du Simba, Salim Abdallah, s’est réjoui de la manière dont les responsables du football local souhaitent régler la situation. « Maintenant, nous allons trouver une solution. Ils ont accepté de s’asseoir et de parler. Alors, j’exhorte les membres et les fans du Simba à se calmer. Nous parviendrons à un accord et après notre séance nous donnerons une explication simple. », a-t-il déclaré aux médias présents à la séance.

Après les incidents survenus le samedi 11 décembre dernier lors du match Simba SC-Young Africans (0-0), les dirigeants Msimbazi ont décidé de la création d’un stade propre à eux. Mohamed Dewji s’est même engagé à donner 2 milliards (près de 16 millions d’euros) de shillings comme participation.

LIRE AUSSI:   Afrique : Comment Fouzi Lekjaa est devenu le numéro 1 de la CAF
Avatar de Jean-Hugues Settin
Je suis SETTIN Jean-Hugues Emedard Canissius. Journaliste passionné de sport et actuellement rédacteur web sur le site panafricain d'Africa Foot United (AFU).
Nos recommandations: