SUPERCOUPE D’ALGÉRIE CE JEUDI ( 17H00 ) AU STADE MUSTAPHA TCHAKER : USM BEL -ABBÈS – CS CONSTANTINE : UN TITRE POUR ÉTOFFER LE PALMARES

SUPERCOUPE D’ALGÉRIE CE JEUDI ( 17H00 ) AU STADE MUSTAPHA TCHAKER : USM BEL -ABBÈS – CS CONSTANTINE : UN TITRE POUR ÉTOFFER LE PALMARES

Publié le : / Par

Instituée ces dernières années par la fédération algérienne de football, la supercoupe d’Algérie est devenue désormais un titre supplémentaire, qui vient garnir l’armoire à trophées du champion ou du vainqueur de la coupe.

Une finale inédite réunira ce jeudi sur la pelouse du stade Mustapha Tchaker, le CS Constantine à l’USM Bel-Abbès. Pas aux mieux de leurs formes, les deux équipes ambitionnent tout de même de glaner un nouveau titre pour étoffer leurs « maigres » palmarès respectifs. En effet, Bel-Abbès compte à son actif deux coupes d’Algérie, contre deux titres de champion pour les « Sanafirs ». Les deux clubs accordent une importance particulière à cette compétition, d’où la préparation spéciale de ce match entamée depuis plusieurs jours par les deux staffs techniques. Ainsi, le coach du CS Constantine, Abdelkader Amrani a intensifié la préparation pour être prêt le jour J en disputant un match amical contre l’AS Ain-M’lila avant de rallier Blida pour mettre au point les dernières retouches. Il semble accorder tout l’importance voulue à son adversaire, l’USM Bel-Abbès, qui traverse des moments très difficiles en Ligue 1 Mobilis. De son côté, le club de la Mekerra, qui s’est séparé de son entraineur tunisien, Mouez Bouokkaz, a engagé le coach Youcef Bouzidi, lequel a jeté l’éponge 48 heures après sa désignation avant de se raviser. Il a fallu que le nouveau président de l’USMBA, Abdelghani El-Hennani se déplace mardi soir à Alger pour tenir une réunion d’urgence avec ses joueurs à Alger pour que Youcef Bouzidi revienne à de meilleurs sentiments après avoir boycotté les deux premières séances d’entrainement du stage. Difficile d’émettre un pronostic quant à l’issue de cette confrontation, car la motivation est automatique chez les joueurs des deux camps quand un trophée est en jeu.

L’engagement sera certainement au rendez-vous au grand bonheur des supporters des deux clubs, qui feront le déplacement à Blida. Le vainqueur succédera à l’Entente de Sétif, qui avait remporté la précédente édition en prenant le meilleur sur la JS Kabylie sur le score de 2 buts à 1. Il s’agira de la première consécration du genre pour le CSC ou l’USMBA, qui n’ont jamais disputé cette supercoupe, devenue régulière ces dernières années seulement. A signaler que le match sera dirigé par l’arbitre Saidi Mohamed, selon un communiqué de la Fédération algérienne de football (FAF). Il sera assisté par Sid Ali Brahim et Bounoua Nabil, alors que le quatrième arbitre sera Ahmed Bouzrar.