L'UEFA

Super League : L’UEFA suspend ses actions contre les clubs encore impliqués

Publié le : / Par

L’UEFA a annoncé avoir décidé de « suspendre la procédure jusqu’à nouvel ordre » contre la Juventus, Barcelone et le Real Madrid suite au fiasco créé par leur projet de la Super League européenne. Une décision de l’instance européenne issue de nouveaux développements juridiques.

Les trois clubs sont les seuls encore accrochés au projet, qui a été abandonné par tous les autres clubs dans les 48 heures qui ont précédé sa création. Ils devaient faire face à des répercussions potentiellement accablantes de la part de l’UEFA, notamment de lourdes amendes et même l’exclusion de la Ligue des champions.

Cependant, une déclaration est publiée ce mercredi après-midi qui change la donne. « Suite à l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre le FC Barcelone, la Juventus FC et le Real Madrid CF pour une violation potentielle du cadre juridique de l’UEFA dans le cadre du projet dit « Super League », l’Instance d’appel de l’UEFA a décidé de suspendre la procédure jusqu’à nouvel  remarquer. »

En effet, l’injonction du tribunal de Madrid déposée par les organisateurs de la Super League au lendemain du lancement a été remise samedi aux bureaux de l’UEFA, via les autorités suisses. Cela signifie que si l’UEFA prenait des mesures contre les clubs et n’annulait pas l’injonction de Madrid, elle serait alors tenue de payer des dommages et intérêts à ces clubs.

L’UEFA devrait contester la décision avant de prendre des mesures disciplinaires, faute de quoi elle pourrait elle-même être passible de poursuites.