Super League

Super League : Les six clubs anglais démissionnaires sanctionnés par l’UEFA

Publié le : / Par

L’UEFA vient de mettre à exécution ses menaces de sanction contre les clubs fondateurs de la Super League européenne. Les premières victimes sont les six clubs anglais qui se sont retirés du projet qui viennent d’être amendés par l’instance.

Si l’instance faîtière du football européen se retrouve dos au mur face aux trois résistants, elle semble avoir mainmise sur les six clubs anglais. Ils connaissent désormais leur peine conformément aux menaces brandies par l’UEFA. Selon Daily Mail, les six clubs de la Premier League, malgré leur retrait du projet, se sont vus infliger une amende de 25 millions d’euros.

Il s’agit de Manchester City, Manchester United, Arsenal, Chelsea, Tottenham et Liverpool. Engagés au départ dans la création de la Super League européenne, ces clubs ont dû se retirer sous la pression de l’UEFA, de la Fédération Anglaise et du gouvernement britannique. Pour l’institution dirigée par Aleksander Čeferin, il n’est pas question de se contenter d’un simple acte de retrait.

Les 25 millions d’euros d’amende peuvent connaître d’augmentation en cas de récidive allant à 30 millions d’euros. Un retrait de 30 points au classement UEFA pourrait aussi être appliqué aux clubs selon le média britannique cité par Foot Mercato. Les amendes récoltées par l’UEFA seront ensuite redistribuées à la communauté du football et les fans notamment, précise le site français.