Super League : « Le projet n’a jamais été une tentative de coup d’Etat », Andrea Agnelli

Super League : « Le projet n’a jamais été une tentative de coup d’Etat », Andrea Agnelli

Publié le : / Par

Le projet de création de la Super League européenne continue de nourrir l’actualité. Lors d’une conférence de presse ce vendredi, le président de la Juventus, Andrea Agnelli, a fait des mises au point sur le projet, dénonçant les méthodes « arrogantes » de l’UEFA.

A peine né, le projet de la Super League européenne a aussitôt été enterré. C’était un projet qui réunissait de grands clubs européens autour d’une compétition très lucrative. Mais à l’UEFA, la Super League est perçue comme une tentative de coup d’Etat. Une affirmation que Andrea Agnelli rejette en bloc.

« La Super League n’a jamais été une tentative de coup d’Etat. C’était un cri de désespoir pour un système qui, consciemment ou inconsciemment, se dirige vers l’insolvabilité », a déclaré le président de la Juventus, membre fondateur de la Super League européenne. l’Italien explique qu’il a « tenté pendant des années de changer les compétitions européennes de l’intérieur, car les signes de crise étaient évidents avant même la pandémie de covid-19. »

Agnelli a critiqué les « propos offensants » et les méthodes arrogantes de l’UEFA », ajoutant : « Ce n’est pas avec ce genre de comportement que le football est réformé ». Le président de la Juventus a rappelé que son club, le Real Madrid et le FC Barcelone sont toujours déterminés à se réformer.