Gianni Infantino

Super League : Gianni Infantino affiche l’opposition ferme de la FIFA

Publié le : / Par

La Super League européenne continue de faire l’actualité en Europe. La FIFA n’est pas pour l’organisation d’une compétition hors des structures compétentes, c’est le message envoyé par Gianni Infantino mercredi, lors d’un forum organisé à Madrid par la principale agence de presse espagnole (EFE).

Le président de la FIFA a soutenu l’idée que les compétitions devraient être jouées « au sein de la structure pyramidale du football ». Il faisait allusion au projet de Super League que certains des plus grands clubs européens ont tenté de mettre en œuvre. Selon Gianni Infantino, il y a des lignes rouges qu’il est impossible de franchir. « Si quelqu’un veut s’organiser en dehors des structures, nous sommes contre. Dans le même temps, nous avons la responsabilité de protéger le football, les grands clubs, les petits clubs et les équipes nationales. », a-t-il lancé.

Tout en affichant l’opposition ferme de la FIFA, Infantino opte tout de même pour une ouverture au dialogue comme il l’a toujours annoncé. « Ce qui est important en tant que président de la FIFA, c’est de jouer un rôle d’inclusion, de dialogue et d’analyse. Nous défendrons toujours les compétitions qui se jouent dans la structure pyramidale du football. Nous devons analyser et voir quels sont les problèmes du football et comment nous pouvons aider à les résoudre. », a préconisé le président de l’instance mondiale du football.