Suarez à l’aise dans les habits de son ami Messi

Publié le : / Par

 On l’annonçait déclinant, son genou grinçait, mais Luis Suarez s’est affirmé comme le patron du FC Barcelone en endossant les habits de son ami LionelMessi,encore incertain mardi contre l’Inter Milan (21h00) pour viser la qualification en huitièmes de Ligue des champions.

En dépit de la blessure de Messi le 20 octobre(bras fracturé), le Barça a négocié au mieux une période cruciale de sasaison,consolidant sa première place du Championnat d’Espagne avec trois succès d’affilée, dont une démonstration 5-1 dans le clasico face au RealMadrid. Eten C1, les Catalans (1ers, 9 pts) s’assureront la qualification et la tête du groupe B s’ils poursuivent leur sans-faute mardi soir à San Siro.

« Le Pistolero »Suarez y est pour beaucoup: un but et une passe décisive contre Séville(4-2), une passe décisive face à l’Inter (2-0), un triplé devant le Real,et encore un doublé samed contre le Rayo Vallecano pour renverser un score mal engagé(3-2).

« Je suis très content de pouvoir aider l’équipe avec mes buts et de contribuer à engranger les points »,a commenté samedi soir l’Uruguayen (31 ans).

Il a la revanche modeste:après un début de saison discret et quelques problèmes de poids, la presse espagnole le jugeait presque perdu pour le football! A sa décharge, l’avant-centre a souffert de douleurs au genou droit qui l’on contraint à une période de repos et de renforcement musculaire mi octobre.