Souvenir CAN 2019 -Rachid Ghaflaoui (Maroc): « Cétait la pire élimination de notre football »

Souvenir CAN 2019 -Rachid Ghaflaoui (Maroc): « Cétait la pire élimination de notre football »

Publié le : / Par

En huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019, les Lions de l’Atlas du Maroc se sont fait éliminer par les Ecureuils du Bénin. Le souvenir de cette élimination inattendue est encore présent dans les cœurs de certains avertis du cuir rond.

Dans un entretien à nous accordé, le coach Rachid Ghaflaoui a évoqué ce souvenir comme étant la pire élimination du Maroc. « Vraiment, c’était la pire élimination de notre football et c’est inacceptable mais c’est le football. L’échec fait aussi partie du haut niveau. La concentration et la finition nous ont manqués, en plus les journalistes et les supporters mettaient beaucoup de pression », a-t-il laissé entendre.

Cependant, l’actuel coach de SOAR Académie a reconnu que l’actuel comité exécutif de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) dirigé par Fouzi Lekjaa fournit assez d’effort pour développer le sport roi au royaume Chérifien. « Notre football avance de plus en plus avec le président de la fédération Mr Lakjaa, un homme d’expérience et de métier. Vraiment, il a guidé, a appuyé les clubs Marocains vers le professionnalisme et il continuera toujours de le faire. Une nouvelle DTN est mise en place avec d’autres visions et un projet de haut niveau. Aussi, il y a la nomination de 3 cadres de poids Baddou Zaki, Fathi Jamal et Rachid Taoussi qui vont mettre leurs expériences riches pour réussir les objectifs et honorer notre football. Franchement, je salue l’effort fourni. Mr Lakjaa est à féliciter. C’est louable et ça promet un avenir radieux. Il faut que les clubs produisent la qualité pour mieux profiter de la politique que mène la FRMF. Il faut se baser sur la formation et c’est ça aussi le souhait de la fédé », a ajouté Ghaflaoui.

L’ancien technicien du WAC de Côte d’Ivoire a aussi livré ses ambitions de diriger au moins une sélection nationale des catégories d’âge de son pays. « Je pense le bien. J’ai tous les atouts pour prendre une sélection des jeunes du Maroc et réussir ma mission. L’expertise acquise me le permet. » Et chez les seniors ? « Sur ce niveau je préfère plutôt une sélection seniors subsaharienne, ça sera un projet très intéressant et surtout avec une fédération ambitieuse et cela ne manque pas car de plus en plus on voit très clair dans certains projets de certaines nations tels que ceux de la Mauritanie, du Bénin et de bien d’autres pays émergents du football africain. »