Souleymanou Aboubakar (Coach Coton sport): « Je pense que nous allons faire une bonne campagne africaine »

Victorieux (2-0) du FC Nouadhibou ce dimanche 5 décembre 2021 à l’occasion de la manche retour du tour de cadrage de la Coupe de la CAF, Coton sport de Garoua a décroché son ticket pour la phase de poules de cette compétition africaine. Le club du Nord Cameroun atteint pour la deuxième année consécutive cette […]

Avatar de Wiliam Tchango (depuis Yaoundé) Par 05/12/2021 - 20:57
Souleymanou Aboubakar

Victorieux (2-0) du FC Nouadhibou ce dimanche 5 décembre 2021 à l’occasion de la manche retour du tour de cadrage de la Coupe de la CAF, Coton sport de Garoua a décroché son ticket pour la phase de poules de cette compétition africaine. Le club du Nord Cameroun atteint pour la deuxième année consécutive cette étape de la compétition. Son entraineur Aboubakar Souleymanou est d’ailleurs convaincu que son équipe a les moyens d’aller plus loin que lors de l’édition passée où sa course s’est achevée en demi-finales.

Aboubakar Souleymanou ne pouvait pas espérer meilleur cadeau pour son anniversaire célébré ce dimanche 5 décembre 2021. Le coach de Coton sport de Garoua a bien honoré son jour de naissance en décrochant la qualification pour la phase de groupes de la Coupe de la CAF. Après avoir ramené un nul vierge de la Mauritanie la semaine dernière, le technicien camerounais et ses poulains se sont imposés sans ambages (2-0) en match retour au Stade de la Réunification de Douala, grâce à un doublé de Marou Souaibou.  « C’est mon anniversaire cet après-midi, vous comprenez que je suis simplement plein de joie », s’est réjoui le coach camerounais à la fin de la partie.

Coton sport n’a pas eu une solide résistance en face. Les joueurs de l’équipe du septentrion ont dès l’entame, affiché une volonté d’en découdre rapidement avec leur adversaire. Une rage qui, selon l’entraineur, puise sa source dans les frustrations subies au match aller. « On a eu des ratés en début de match, tout ça, parce que les gars étaient gonflés à bloc. Ils en voulaient particulièrement à cette équipe là parce que ça n’a pas du tout été facile au match aller. On aurait dû faire la différence depuis le match aller mais vraiment, nous avons été très handicapés surtout sur le plan de l’arbitrage. C’est déjà dépassé tout ça mais je dis, bravo aux gars, nous avons gagné, c’est l’essentiel mais le plus dur reste à commencer. » A-t-il expliqué.

LIRE AUSSI:   Mercato : Le Sporting CP sur la piste d'une pépite algérienne 

Campagne africaine

Dans le jeu,  « la différence a été beaucoup plus nette sur le plan physique. Vraiment, nous les avons dominés littéralement mais les tactiques collectives en attaque, ça n’a pas été puisque la différence allait être plus que ça. Ce n’est que partie remise, je pense qu’on va repartir se préparer davantage pour les prochaines échéances. » Décrypte le coach.

Pour la suite de la compétition, le patron de l’encadrement technique de Coton sport qui avait déjà conduit l’équipe jusqu’en demi-finales la saison dernière, affiche un optimisme débordant. « Je pense que nous allons faire de bonnes choses, compte tenu du fait que certains de nos inteernationaux n’étaient pas là parce que bloqués par des problèmes de Licences. Nous allons les récupérer déjà et ça, c’est une bonne chose. Je pense que nous allons faire une bonne campagne africaine avec cette façon de faire, cette compréhension mutuelle entre les joueurs, nous et l’administration de l’équipe qui est à notre chevet matin et soir. » Assure Aboubakar Souleymanou.

 

 

 

Avatar de Wiliam Tchango (depuis Yaoundé)
Wiliam Tchango est coordonnateur de la rédaction Afrique Centrale à Africafootunited.com. Journaliste camerounais spécialiste du sport et précisément du football, il parcourt depuis 2008, les stades camerounais et africains pour suivre sa passion. Son riche parcours l'a déjà mené dans plusieurs rédactions camerounaises et africaines et à couvrir plusieurs grands rendez-vous sportifs africains.
Nos recommandations: