Romelu Lukaku

Serie A (J24) : L’Inter reste leader, le Milan AC dauphin

Publié le : / Par

A l’issue de cette vingt-quatrième journée du championnat italien, l’Inter Milan bat sans forcer le Genoa et reste leader du Calcio. Quant au choc de la journée entre Giallorossi et Rossoneri, il a tourné à l’avantage du Milan AC 1-2 avec un but de l’ivoirien Franck Kessié sur penalty.

L’Inter reste leader

Romelu Lukaku a mis seulement 32 secondes à trouver les filets de Gênes dans une rencontre dominée par l’Inter Milan. 3-0 à l’arrivée avec également un but de Matteo Darmian (69e) et d’Alexis Sanchez 77e).

Les Nerazzurri ont eu l’occasion idéale d’étendre leur avance au sommet, surtout après le match nul de la Juventus à Hellas Verona. Les leaders ont affronté une équipe de Gênes avec une seule défaite en Serie A depuis que Davide Ballardini a pris le relais fin décembre.

Devant une équipe du Grifone qui n’a plus eu de succès à San Siro depuis mars 1994, il n’a fallu que 32 secondes à Romelu Lukaku pour inscrire le premier but du match. Après une mi-temps à donner du fil à retordre à Genoa, le belge va donner la passe décisive pour le break réalisé par Matteo Darmian (69e).

Remplaçant dans ce match, Alexis Sanchez a, dans la minute, trouvé le fond des filets à la 77e minute. Les Nerazzurri restent au sommet du Calcio avec 56 points.

Le Milan AC reste dauphin

Le penalty de Franck Kessie a donné à l’AC Milan l’avance à la mi-temps contre la Roma avant le retour au score de Jordan Veretout puis le but victorieux d’Ante Rebic. Mais ce fut un match de bout en bout extraordinaire avec des buts refusés et de gros ratés.

Un face à face pour les trois premières places où les deux équipes sont rentrées fatiguées après les exploits de jeudi en Ligue Europa. En fin de première période, le Milan AC a bénéficié d’un penalty lorsque Federico Fazio a foulé le pied de Davide Calabria sur la ligne de la surface de réparation.

Derrière, Franck Kessie (43e) a converti ce penalty. Au retour des vestiaires, Jordan Veretout redistribue les cartes avec un but des romains à la 50e minute.

Huit minutes plus tard, la réalisation d’Ante Rebic donne les trois points aux Rossoneri qui restent deuxième derrière l’Inter Milan (56 points) avec 52 points.

Naples se remet de son revers en Europa League, Koulibaly voit rouge

Dries Mertens a marqué sa première titularisation après 74 jours avec un but, dans un match remporté 2-0 face à Benevento. Naples se remet ainsi de son élimination jeudi en Europa League malgré le carton rouge écopé par le sénégalais Kalidou Koulibaly.

Face à une équipe de Benevento qui présente un jeu défensif, Fabian Ruiz, Piotr Zielinski et Lorenzo Insigne ont buté à plusieurs reprises sur le bloc au milieu de terrain. Cependant, il a fallu Dries Mertens (34e) pour ouvrir le score pour Naples, marquant son retour après plus de deux mois d’absence.

Napoli a doublé son avance en seconde période avec un but de l’épaule de Matteo Politano. Dans ce match à la 81e, Kalidou Koulibaly a écopé de son deuxième carton jaune synonyme de rouge et sera suspendu pour le match en milieu de semaine contre Sassuolo.

Atalanta met la pression sur la Juventus

Des buts de Ruslan Malinovskyi et Robin Gosens ont permis à Atalanta de battre la Sampdoria dans un match loin d’être simple. Les Blucerchiati ont pris l’avantage en première période quand Malinovskyi (40e) a brisé l’impasse avec son but féroce du pied gauche suite à un bon travail de Luis Muriel.

Au retour des vestiaires, Robin Gosens (64e) a fait le break. Atalanta rejoint la Juventus avec 46 points au pied du podium.

Cagliari gagne enfin !

Cagliari a mis fin à sa série de 16 matchs sans victoire dans un déplacement réussi à Crotone. Au Stadio Ezio Scida, c’était le premier match des Sardes sous Leonardo Semplici, après le limogeage d’Eusebio Di Francesco remercié pour n’avoir eu aucun succès depuis le 7 novembre.

Après une mis temps sans but, Crotone prend l’avantage en l’espace de quatre minutes seulement inscrivant deux buts. D’abord Pavoletti (56e) sur penalty et Joao Pedro (60e) sur un contre.

Crotone reste quand même dernier avec 12 points, à six points de Cagliari (18e).

La Fiorentina a toujours du mal à voyager

La Fiorentina a continué ses mauvaises statistiques à l’extérieur chez Udinese, avec un huitième revers en douze sorties. Un coup de casque d’Ilija Nestorovski (86e) sur un centre de Rodrigo De Paul dans les derniers instants du match a donné les trois points à l’Udinese.