Sénégal : Matar Ba fait d’importantes annonces

Sénégal : Matar Ba fait d’importantes annonces

Publié le : / Par
En marge de la finale des phases régionales organisées par l’Organisme régional de coordination des activités de vacances (Orcav) à Thiès ce dimanche dimanche 5 janvier 2020, Matar Ba, le ministre des Sports du Sénégal, a fait d’importantes annonces dont l’une devrait  intéresser la CAF. Celle-ci concerne l’organisation de la coupe d’Afrique des Nations, édition 2023.
 
D’entrée, le patron des sports au Sénégal a évoqué l’investissement du gouvernement dans le sport pour le compte de cette année. «Le président de la République nous a demandé d’investir et d’attaquer le combat contre le manque d’infrastructures».  En ces mots s’est exprimé le ministre des Sports sénégalais au cours de sa sortie. Il poursuit en donnant   plus de précision sur les chiffres concernant les objectifs de la nouvelle année. «Le budget de cette année est allé jusqu’à 25 milliards de FCFA. Et plus 85% concernent les infrastructures sportives.» affirme Matar  Ba, selon le informations relayées par le site Galsenfoot 
Le Sénégal étant organisateur des Jeux de la Jeunesse en 2022, Matar Ba pense que le Sénégal aura la capacité d’abriter n’importe quelle compétition de la CAF après cette échéance : «J’ai lu tout à l’heure que le Cameroun avait des problèmes pour organiser la Coupe d’Afrique des Nations et une question s’est posée à savoir est-ce que le Cameroun va l’organiser . C’est pourquoi nous nous battons avec une bonne planification d’ici 2022 après les jeux olympiques de la jeunesse que le Sénégal soit prêt pour pouvoir organiser une compétition de dimension continentale. C’est-à-dire après l’organisation des jeux olympiques de la jeunesse, le Sénégal sera prêt pour pouvoir abriter toute forme de compétition internationale et continentale ». La CAF a peut-être son plan B en cas d’échec de la Côte d’Ivoire dans l’organisation de la CAN 2023.