Amdy Faye

Sénégal : Le coup de gueule d’Amdy Faye sur la liste des 26 d’Aliou Cissé

Publié le : / Par

Amdy Faye a récemment commenté la liste des joueurs convoqués par Aliou Cissé pour les dernières journées des éliminatoires de la CAN. Dans des propos rapportés par Wiwsport, l’ancien international sénégalais a tancé le sélectionneur sénégalais pour l’absence des joueurs locaux et son manque d’innovation.

Aliou Cissé a rendu publique dans la journée d’hier, la liste des 26 joueurs convoqués pour les deux dernières journées des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021. Les choix du technicien sénégalais n’ont cependant pas fait l’unanimité. Peu convaincu par la sélection faite par Aliou Cissé, Amdy Faye n’a pas hésité à exprimer son mécontentement.

Dans des propos rapportés par Wiwsport, il a analysé la liste des 26 joueurs retenue par Aliou Cissé pour les prochaines échéances des Lions de la Téranga. L’ancien milieu de terrain sénégalais a souligné la redondance des choix du sélectionneur sénégalais. Il pointe également du doigt la non-convocation des joueurs locaux, qui pour lui ont assez de qualité pour aspirer à une place en équipe première.

« C’est toujours pareil. Il y a un petit peu d’équilibre. On a de nouvelles têtes, mais le cas Mendy, vous ne pouvez pas me dire qu’il joue à Leicester City. Pourquoi pas un John Lopy produit du football sénégalais ? Il a le talent, cela lui aurait donné un peu de bagages pour mieux préparer les prochaines échéances. Quand est-ce que ça va changer pour le football sénégalais ? C’est toujours les mêmes têtes. On ne change pas. On appelle les gens pour ne pas les faire jouer. 26 joueurs, seuls 18 pourraient jouer. On les sélectionne juste. Mais ça sert à quoi ça ? », a-t-il déclaré.

Amdy Faye pousse plus loin en lançant une grosse pique à Aliou Cissé. « Depuis combien de temps je parle des locaux ? Le problème est que soit Aliou Cissé n’aime pas le foot local, soit il ne respecte pas le foot local. C’est tout! Dans toutes les équipes nationales au monde, on fait un quota des joueurs expatriés et des locaux. C’est comme ça que l’on gagne une CAN », a-t-il conclu.