Sénégal : Edouard Mendy encore sous l’euphorie de la qualification?  

Edouard Mendy vit sans l’ombre d’un doute, les pires moments de sa carrière. Le gardien sénégalais a encaissé sept buts sur ses deux dernières sorties avec Chelsea. Parmi les buts encaissés, l’ex rennais s’est rendu coupable de certains buts suite à des boulettes.

Avatar de Faudel Amoussou Par 09/04/2022 - 09:24
Sénégal : Edouard Mendy encore sous l’euphorie de la qualification?   London, England, 6th April 2022. Edouard Mendy of Chelsea fills to stop the header from Karim Benzema of Real Madrid to score the first goal during the UEFA Champions League match at Stamford Bridge, London. Picture credit should read: David Klein / Sportimage - Photo by Icon sport

Quelle pourrait être à la base de cette situation ? Peut-être bien l’euphorie de la qualification du Sénégal au Mondial 2022. Mais les joutes prochaines en club sont aussi importantes et Edouard Mendy doit très vite se reprendre pour mettre fin à la traversée du désert.

Mendy, une hallucinante série noire

Depuis le retour de la trêve internationale, Edouard Mendy touche le fond avec les Blues de Chelsea. Le 02 avril dernier, le club londonien accueillait à Stamford Bridge le promu Brentford dans un derby de Londres. Un match que les locaux devraient gagner à priori. Mais sur la pelouse, un scénario improbable est survenu. Chelsea s’est fait battre 1-4. Mendy a encaissé par la même occasion quatre buts. Quatre jours plus tard, toujours à domicile en Ligue des Champions de l’UEFA, un scénario presque identique est survenu. 1-3, Chelsea perd et de nouveau trois buts encaissés par le portier de 30 ans.

Sur les cinq dernières sorties des Blues, c’est huit buts encaissés par l’ancien gardien de Marseille, dont 7 après la trêve internationale qui a vu le Sénégal se qualifier pour le Mondial 2022. Une situation qui suscite beaucoup d’interrogation quand on sait que le dernier rempart du Sénégal est considéré depuis peu comme l’un des meilleurs gardiens du monde. Trop plein de fatigue après les qualifications ou trop plein d’émotions suite à la qualification du Sénégal pour la Coupe du Monde de football Qatar 2022.

Mendy encore sous l’euphorie de la qualification du Sénégal au Mondial 2022 ?
C’est bien ce qu’on est amené à penser dans un premier temps. Mais c’est bien possible que le meilleur gardien de la CAN 2021 soit aussi fatigué. Il a enchaîné des séances d’entraînements successifs et 270 minutes de jeu en l’intervalle d’une semaine. Un rythme fracassant pour tout athlète professionnel. Mais loin de là, le natif de Montivilliers est peut-être encore dans les bonnes grâces de la qualification et manque de concentration. Dans l’un ou l’autre des cas, il faut admettre que la carrière d’un joueur, ce sont des hauts et des bas. Si Edouard Mendy a pu porter la barre aussi haute, il peut très bien le refaire, et ceci très rapidement.

Avatar de Faudel Amoussou
Je suis Faudel Amoussou, journaliste consultant sportif. Je suis passionné de football en général et celui africain en particulier. Supporter numéro 1 du PSG bien avant l'arrivée des qataris.
Nos recommandations: