Sénégal : Djibril Wade (président Niarry Tally) évoque les raisons du limogeage de Pape Thiaw

Sénégal : Djibril Wade (président Niarry Tally) évoque les raisons du limogeage de Pape Thiaw

Publié le : / Par

A travers un communiqué publié lundi dernier, l’administration de Niarry Tally ; club de l’élite sénégalaise, a prononcé le licenciement de son entraîneur Pape Thiaw. Ce jour, le président du club Djibril Wade évoque les raisons de cette décision.

Djibril Wade s’est exprimé ce jour à la suite du limogeage de son entraîneur Pape Thiaw. Le club a en effet remercié l’ex international sénégalais hier pour insuffisance de résultats. Le président dit avoir pris une décision difficile mais un mal nécessaire en fonction des derniers résultats affichés par le club.

« C’est difficile de se séparer d’un entraîneur qui a fait les beaux jours du club, même s’il n’a fait que deux ans ici. Mais comme les résultats ne sont pas suffisants, et que la situation du club est un peu sensible, on a préféré le mettre de côté et laisser Souleymane Gueye et Sidath, ses deux adjoints, continuer le travail », a déclaré Djibril Wade, président du club.

En poursuivant, le président fait ressortir l’importance de ce limogeage en se référant aux statistiques exécrables de l’ex joueur de Saint-Etienne.

« Cette décision fait suite à une envie de créer un déclic. Comme nous le savons tous, l’année dernière, l’équipe a échappé belle à la relégation à cause de la pandémie. Là pratiquement Pape Thiaw en est à sa 11ème ou 12ème défaite en 19 matches. Autant dire que les résultats ne sont pas bons. », a martelé le président.

Pour finir, le président évoque les gros moyens mis à disposition de Pape Thiaw qui n’ont pourtant abouti à rien.

« Et pourtant cette année on a fait deux mois de regroupement fermé à Toubab Dialaw. Seuls les « africains » Teungueth Fc et Jaraaf ont fait autant. Donc je pense qu’aujourd’hui, si on n’est pas encore en mesure d’arrêter l’hémorragie sportive, on peut au moins arrêter l’hémorragie financière. Depuis le mois de novembre, on a dépensé presque 50 millions de FCFA », a conclu Djibril Wade.