Samuel Eto’o : l’indomptable

Il y a quelques semaines, Samuel Eto’o annonçait sa candidature à la présidence de la FÉCAFOOT. Une décision qui a parcouru le monde comme les performances de la superstar que le Lion Indomptable était lorsqu’il domptait les pelouses africaines et européennes. Made In Cameroon   Né le 10 Mars 1981 à Nkon, Samuel Eto’o est […]

Avatar de Fabrice Fouda Par 05/10/2021 - 17:41
Samuel Eto’o  19 July 2019, Egypt, Cairo: Cameroonian retired footballer Samuel Eto'o holds the Africa Cup of Nations trophy prior to the start of the 2019 Africa Cup of Nations final soccer match between Senegal and Algeria at the Cairo International Stadium. Photo: Omar Zoheiry/ PictureAlliance / Icon Sport

Il y a quelques semaines, Samuel Eto’o annonçait sa candidature à la présidence de la FÉCAFOOT. Une décision qui a parcouru le monde comme les performances de la superstar que le Lion Indomptable était lorsqu’il domptait les pelouses africaines et européennes.

Made In Cameroon

Eto 2 Samuel Eto’o : l’indomptable

Photo : Icon Sport

 

Né le 10 Mars 1981 à Nkon, Samuel Eto’o est un pur produit du football camerounais. Formé aux Brasseries du Cameroun (UCB Douala) et à la Kadji Sports Academy avant de rejoindre la Castilla du Real Madrid, ce fils du quartier Mvog-Ada à Yaoundé va exporter la qualité d’une formation qui avait le vent en poupe au début des années 2000. C’est le coup d’envoi d’un parcours qui va commencer en 1997 dans le plus grand club du monde pour se terminer au Qatar en 2019.

À Majorque, l’élévation

La véritable carrière de Samuel Eto’o démarre en 2000 avec le RCD Majorca. Prêté pour la troisième fois par son propriétaire, le Real Madrid, il va connaître ses premières sensations de buteur en Liga. Des frissons qu’il ressentira à 70 reprises avant de signer au FC Barcelone en 2004 après 4 ans, 152 matches et une Coupe du Roi.

Barcelone et l’Inter Milan, les sommets

Après l’affirmation à Majorque, viendra la confirmation au FC Barcelone. Entre 2004 et 2009, le meilleur espoir africain de l’année 2000 va exploser en marquant 152 buts en 199 matches et en remportant 10 trophées, dont deux Ligues des Champions, avant de signer à l’Inter Milan pour une autre ère de succès total. Sous les ordres de José Mourinho, le camerounais deviendra même le seul joueur de l’histoire à réaliser deux triplés consécutifs Championnat – Coupe – Ligue des Champions, avec deux clubs différents. Chez les Nerazzuri, Eto’o inscrira 53 buts en 102 matches.

Anji Makhatchkala, le début de la fin

Samuel Eto’o va passer deux ans à l’Inter Milan. Il quittera l’Italie en 2011 pour le championnat russe et le club d’Anji Makhatchkala où il touchera 20,5 millions d’Euros par an. Au FKA il passera notamment une paire de saisons, inscrivant 36 buts en 74 apparitions, sans remporter le moindre titre, ni obtenir la moindre qualification pour la C1. C’est donc quasiment après le sentiment du devoir non accompli que le meilleur numéro 9 de l’histoire du FC Barcelone va quitter la Russie pour rejoindre l’Angleterre. Chelsea d’abord, Everton ensuite et la Serie A enfin à la Sampdoria de Gênes en 2015.

Antalyaspor, le sursaut d’orgueil

Après son retour manqué en Italie, Samuel Eto’o va s’exiler en Turquie. À Antalyaspor, le meilleur joueur du championnat de Russie en 2013 va retrouver un niveau qui lui sied. Auteur de 44 buts en 77 matches, Eto’o passera trois ans de toute beauté à Antalya, rejoindra Konyaspor en 2017 avant d’achever sa carrière au Qatar SC. Sur le plan statistique, Samuel Eto’o c’est 426 buts et 136 passes décisives en 880 matches.

LIRE AUSSI:   Can 2021 - Abdou Diallo « Être favori ne veut rien dire »

Samuel Eto’o à la CAN

sam eto Samuel Eto’o : l’indomptable

Photo : Icon Sport

 

La carrière de Samuel Eto’o en sélection est aussi remarquable que celle en club. Sous le maillot du Cameroun, le champion Olympique 2000 va remporter deux CAN et terminer meilleur buteur de l’histoire des Coupes d’Afrique des Nations avec 18 buts.

Samuel Eto’o fils et famille

Samuel Eto’o est un homme marié, un époux comblé par une femme prénommée Georgette, la mère d’un certain Étienne Eto’o Pineda. Un nom qui est loin d’être inconnu pour les fans de football puisqu’il a déjà commencé à marcher sur les pas paternels. Convoqué lors de la dernière CAN U20, l’actuel pensionnaire stagiaire du Vitoria Guimaraes au Portugal avait alors inscrit deux buts et délivré deux passes décisives.

Samuel Eto’o et sa relation avec Pep Guardiola

eto 3 Samuel Eto’o : l’indomptable

Photo : Icon Sport

En dehors de sa qualité de footballeur, Samuel Eto’o jouit d’un caractère bien trempé. Ses interventions sont toujours des moments d’intenses émotions aussi clivants que percutants. On se souvient notamment de cette interview accordée à BeiN Sport durant laquelle il avait totalement détruit Pep Guardiola. Le technicien qui l’a fait partir du Barça, malgré ses excellentes performances.

Samuel Eto’o, président ?

Charismatique, Samuel Eto’o était probablement destiné à une carrière de dirigeant. Ses multiples apparitions aux côtés des hauts dirigeants tels que Gianni Infantino, président de la FIFA, Ahmad Ahmad, ancien président de la CAF, George Weah, ancien footballeur et président du Liberia et autres Vladimir Poutine, président de la Russie, lui ont certainement donné l’envie de diriger. Un noble projet qu’il a concrétisé en annonçant il y a deux semaines, sa candidature au poste de président de la FECAFOOT. « J’ai le plaisir et l’honneur de vous annoncer ma candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football, a-t-il publié sur ses réseaux sociaux. Après mûre réflexion, j’ai pris cette liberté par amour du Cameroun et par passion pour notre football ».

Cependant, le tout n’est pas d’arriver au sommet, mais d’y rester, et Samuel Eto’o le sait. Le Pichichi comme on le surnomme, a déjà commencé à faire des ravages dans les urnes. En effet, le meilleur buteur de l’histoire de Majorque, au terme des élections des Ligues départementales, vient d’être élu délégué de la Sanaga Maritime avec 23 voix sur 24. Des débuts très prometteurs pour la légende du football mondial, dans cette longue marche vers le patronat des quintuples champions d’Afrique.

Nos recommandations: