Samir Nasri Samir Nasri - crédit photo : icon sport

Samir Nasri : « Je ne me voyais pas revenir en France si ce n’était à l’OM »

Publié le : / Par

Point final à la carrière de Samir Nasri. L’ancien « petit prince du Vélodrome » a annoncé ce dimanche son départ à la retraite.

Dans une interview au Journal du Dimanche, l’ancien joueur d’Arsenal raconte qu’il n’avait plus « forcément l’envie » d’en faire plus. Parti rejoindre son ancien coéquipier Vincent Kompany à Anderlecht, l’aventure belge a tourné court pour Nasri. « Ça ne s’est pas passé comme prévu. Puis le championnat a été arrêté à cause du Covid. Après je n’avais plus forcément envie. Aucun challenge ne m’a botté. Et je ne me voyais pas revenir en France si ce n’était l’OM », a-t-il confié.

L’envie, le français (41 sélections) s’est vu la perdre notamment dans cet épisode de suspension : « Un épisode m’a fait très mal et a changé ma relation au foot : ma suspension. J’ai trouvé ça plus qu’injuste, je n’avais pris aucun produit dopant. C’était juste une injection de vitamines parce que j’étais malade. Ça m’a coupé dans mon élan ».

Sans club depuis son départ de la Belgique en 2020, l’ancien Citizen ne sera pourtant pas si éloigné du foot. Au contraire, Nasri a rejoint depuis le 12 septembre dernier la chaîne cryptée Canal +, dans la peau d’un consultant lors des soirées européennes.