Dynamo Moscou vs Spartak Moscou

Russie – Premier League (J22) : Le CSKA craque, le Zénith prend de l’avance

Publié le : / Par

Les matchs disputés dans l’élite russe ce jour, ont permis quelques évolutions au classement. Vainqueur, le Zénith Saint-Pétersbourg consolide sa place de leader. Battu, le CSKA Moscou chute d’un rang et se fait doubler par le Spartak Moscou qui ravit la deuxième place.

Quatre rencontres se sont déroulées aujourd’hui dans le cadre de la 22è journée du championnat russe de première division. Dans le premier match, Ural Yekaterinburg a renoué avec la victoire après sa série de nuls consécutifs, en s’imposant devant Rotor Volgograd (1-0). Grâce à son succès, Ural (12è avec 26 points) s’éloigne et compte désormais 8 points d’avance sur son adversaire du jour, premier barragiste.
La grande surprise de la journée est la défaite du CSKA Moscou sur la pelouse d’Arsenal Tula (2-1).

Héroïques, les locaux ont retrouvé le goût de la victoire après cinq défaites successives sur leurs derniers matchs de championnat. Les buts de Vladislav Panteleev (42è) et d’Aleksandre Levitskiy (45è) ont surpris le CSKA qui ne parviendra pas à refaire son retard avant le coup de sifflet final. Néanmoins, Nayair Tiknizyan a réduit la marque à la dernière minute du temps réglementaire.

Après le faux pas du CSKA, le Zénith n’a pas manqué l’occasion de prendre ses distances dans la course au titre. Opposés à Akhmat Grozny, les Zénitiens maintenus à flot par leur portier dans un grand jour, sont montés en puissance après une première période difficilen pour arracher leur premier succès depuis la reprise. Ils s’imposent par quatre buts à zéro grâce à des réalisations de Vyacheslav Karavaev (51è), Sardar Azmoun (65è), Artem Dzyuba (74è) et Andrey Mostovoy (80è). Avec cette large victoire, le Zénith compte désormais 45 points en tant que leader de la Premier League russe.

La belle opération du jour est réalisée par le Spartak Moscou, vainqueur du derby moscovite. Les Gladiateurs se sont imposés sur la pelouse du Dynamo Moscou (2-1) pour ravir la place de dauphin au CSKA. C’est pourtant le Dynamo qui ouvre le score à la 18è minute, sur un contre son camp de Pavel Maslov. Le Nigérian Victor Moses sonne la révolte et égalise à la demi-heure de jeu. Passeur sur le but du Super Eagle, Aleksandr Sobolev va offrir la victoire au Spartak en transformant un pénalty à la 63è minute. Ce succès permet au Spartak de s’emparer de la deuxième place du classement avec 41 unités, devant le CSKA (3è avec 40 points).