Mbour les Présidents d’ASC fustigent la gestion de l’ODCAV

  • 0 Commentaire
De Mbour ( Sénégal): Djiby Ndiaye Diop

A deux mois du démarrage des Navétanes à Mbour, Les cinquante présidents d’ASC du département de Mbour ce sont constitués en collectif pour montrer leur indignation et amertume face aux dérives et la gestion chaotique et nébuleuse de l’ODCAV .Ils se sont réunis à la salle de délibération de la maire pour dire y’en à marre de l’ODCAV et réitèrent leurs engagements à l’oncav 

Le collectif des Présidents d’ASC du département de Mbour exige le départ de Pape Mbodji Président de l’ODACAV

Le Président du collectif a montrés que la quarantaine de Présidents d’ASC qui composent ce cadre sur les 72 que compte la commune, ne se retrouve plus dans la gestion de l’organe départemental en charge de l’organisation des activités de vacance. « Nous ne pouvons plus continuer avec Pape Mbodj et lui demandons de partir, on reprend la structure pour la reconfigurer au profit des ASC parce qu’on ne se retrouve plus dans la gestion de l’ODCAV et dans la forme de management de Pape Amar Mbodj», a martelé Boubacar Seydi.  En effet, selon lui, « Nous savons que le navétane est un mouvement populaire mais ce qu’on a vu à Mbour, c’est que c’est la ville du Sénégal où les activités du navétane sont les plus chers », fustige Boubacar Seydi. Le Président de l’ASC Xandalou ajoute : « vu les prix appliqués au stade qui varient entre 500f et 1000f, l’aspect populaire n’y est plus puisque c’est devenu un produit de luxe ». a l’en croire, «  la gestion de l’ODCAV ressemble à celle d’un royaume, c’est un ‘’Bour’’ est ses acolyte, c’est devenu dangereux ! », estime-t-il.

Dans cete lancée, M. Seydi explique : « Nous avons créé ce collectif pour défendre nos intérêts et ceux de nos quartiers. En plus nous allons créer un collectif des sages du mouvement navétane ». Il estime d’ailleurs : « Nous les président d’asc nous sommes laissés pour compte, c’est un qui sommes les bailleurs, qui finançons mais on sent qu’on ne nous sollicite que pour sortir de l’argent, après on nous dit arrêtez vous en là ». Pour lui, les Présidents d’ASC peuvent jouer un rôle très important dans ces activités ne serait ce que dans la recherche de partenaires ou encore dans la lutte contre les violences en milieu sportif ».

Pape Amar Mbodj Président ODCAV MBOUR : ‘’Ils colportent des affabulations’’

En réaction à la sortie du Collectif des présidents d’Asc, le président de la structure qui gère le ‘’navétane’’ dans cette partie du Sénégal parle de manipulation. ‘’L'Odcav de Mbour n'a pas de problème. C'est le directeur de l'Agence de développement municipal (ADM), (Cheikh Issa Sall, ndlr) qui manipule une partie des Asc de Mbour pour monter un Odcav parallèle, pour des questions de positionnement politique’’, dit-il. Il poursuit : ‘’Il se plaint du parrainage de nos manifestations par le directeur de cabinet du président de la République. Il participe à toutes les rencontres de ces frondeurs-là. D'une rencontre à une autre, leurs points de revendication varient. Toutes leurs revendications ont été battues en brèche par les différents médiateurs. Ils colportent des affabulations’’

 

 

©africafootunited.com
- Toute reproduction image et article interdite sans l'autorisation de l'auteur.