« CAN MARACAÑA 2018 » La Côte d’Ivoire attend 15 pays

  • 0 Commentaire

De Abidjan : Sabine Kouakou

Bleu Charlemagne, le président du comité d’organisation de la "Maracaña 2018", a animé un point de presse le mercredi 05 septembre 2018 à l’Office nationale du sport (Ons) au Plateau (Abidjan). À l’ordre du jour, la 7ème édition de la CAN Maracaña.

La Coupe d’Afrique des nations de Maracaña dénommée "Maracana 2018" se tiendra du 27 au 29 septembre prochain, au Palais des Sports de Treichville, à Abidjan.

Pour cette édition, le pays hôte attend 15 pays contrairement à 5 puis 7, les éditions précédentes. Fidèles à cette compétition, le Bénin, le Togo, le Niger,la  Côte d’Ivoire, la Guinée, le Burkina Faso et le Mali seront accompagnés par des nouveaux entrants à savoir la Tunisie, RD Congo, le Cameroun, le Gabon et le Sénégal. Mais aussi des invités spéciaux qui y prennent part pour la première fois, la France, la Chine et le Canada.

« Nous attendons médiatiser cet événement au plus haut niveau. Déjà l'Okto technologies aura la charge de la retransmission en direct de cette compétition qui compte 16 équipes seniors et 8 équipes supers seniors... », a expliqué le président Bleu Charlemagne qui souligne que chaque pays a le droit de présenter deux équipes pour les deux catégories (seniors et supers seniors). Il a tout le long de cette conférence de presse insisté sur les valeurs « de fraternité, de convivialité et d'amitié » qu'incarne l'esprit des Maracañiers. Des valeurs qui devraient d'ailleurs caractériser tous les sportifs.

Pour rappel, la Côte d'Ivoire a déjà remporté 8 trophées (5 chez les seniors et 3 pour les supers seniors) sur 12 que totalisent la Maracaña. 

Bleu Charlemagne a également annoncé la toute première édition de la Coupe du monde de Maracana prévue en 2020 au Canada. Il est également revenu sur la volonté de cette discipline de collaborer avec la FIFA, l’instance mondiale du football.

 

©africafootunited.com
- Toute reproduction image et article interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Publier un commentaire

Commentaires