Jonathan Pinfield

Roland-Garros : Un journaliste a failli perdre son accréditation pour faute professionnelle

Publié le : / Par

Roland-Garros se passe également dans les coulisses de la presse. Loin des courts, un journaliste a failli perdre son accréditation pour avoir interviewé maladroitement Alexander Zverev.

Jonathan Pinfield n’était plus admis à couvrir la compétition de Roland-Garros de cette année. Pour avoir assisté à une conférence de presse en visio depuis un supermarché, le journaliste d’Eurosport a perdu son accréditation, avant d’en recevoir une nouvelle deux jours plus tard.

Lundi, alors qu’il était en retard pour la conférence de presse d’après-match d’Alexander Zverev , Jonathan Pinfield a pris la décision de participer à ladite conférence par visioconférence depuis un supermarché. Le comble, c’est qu’il a posé à Zverev une question inappropriée qui disait à peu près ceci, « qu’est-ce que vous me conseillez d’acheter pour fêter votre victoire ? »

Une telle blague est perçue comme une faute professionnelle par les organisateurs. Quelques heures après sa suspension, Jonathan Pinfield s’est excusé en toute conscience auprès de Alexander Zverev et de la Fédération Française de Tennis (FFT). Ce qui probablement lui a valu une seconde chance, puisque l’accréditation lui a été rendue dans la soirée.