Guy Forget

Roland-Garros : Guy Forget comprend Roger Federer et dénonce les vaines polémiques

Publié le : / Par

Le dimanche dernier, Roger Federer a quitté la Porte d’Auteuil, après avoir déclaré forfait pour la suite de la compétition. Suite à cette décision de Roger Federer, Guy Forget, directeur de Roland-Garros, s’est exprimé sur le sujet.

Au lendemain de sa victoire au troisième tour de Roland-Garros en 4 sets face à Marin Cilic, Roger Federer a annoncé dimanche dernier son forfait pour le reste de la quinzaine, à cause d’une blessure au pied. Un retrait qui a suscité des polémiques sur la toile. Beaucoup d’internautes s’en sont pris au maître du gazon.

Pour Guy Forget, directeur de Roland-Garros, le forfait de Roger Federer n’est pas de la fantaisie. Pour lui, il est injuste de faire un procès à l’homme qui a tout donné au tennis. « J’ai bien vu, sans aller les chercher, les commentaires excessifs, à la suite de l’annonce de son retrait, mais sur les réseaux sociaux, tu entends tout et n’importe quoi. Tu vois des gens qui sont d’une virulence envers Roger totalement démesurée et d’autres qui comprennent tout à fait. Il s’est retiré, ce qu’il n’avait jamais fait en Grand Chelem. Lui faire ce procès de manque de respect ou de calcul, c’est injuste, je suis convaincu que ce n’est pas ça. Dimanche, il est allé au contrôle antidopage, obligatoire quand tu te retires, il est passé au service médical, il a vu le juge arbitre, il a signé un document, où est indiqué que son genou est le motif de son forfait. La réalité, c’est que Roger n’était pas en état de jouer le match suivant », a-t-il expliqué.

C’est pour la première fois de sa carrière que Roger Federer s’est retiré d’un Grand-Chelem en pleine compétition. Ce mardi, il devrait affronter Matteo Berrettini en huitièmes de finale. Mais son retrait fait les affaires de l’italien.